Juan Martin Del Potro.

Roland-Garros : ça passe pour Del Potro et Khachanov, Coric coince contre Struff

Publié le , modifié le

Ce samedi 1er juin a également été marqué par la qualification de plusieurs têtes de série chez les hommes. L'Argentin Juan Martin Del Potro, 9e mondial, a disposé avec autorité de l'Australien Jordan Thompson en trois sets. Il retrouvera sur sa route le Russe Karen Khachanov, facile vainqueur de Martin Klizan. En revanche pas de 8e de finale pour le Croate Borna Coric (n°13), balayé en cinq manches et un match marathon par l'Allemand Jan-Lenard Struff.

Si les Djokovic, Thiem, Tsitsipas, Fognini, Monfils ou encore Wawrinka ont attiré toute l'attention ce samedi 1er juin, d'autres têtes de série importantes disputaient elles aussi leur 3e tour à Roland-Garros. France TV Sport revient sur ces autres affiches.

Del Potro sans trembler

Il est l'un des chouchous du public. Les drapeaux argentins qui peuplaient les travées de Roland-Garros ce samedi - aussi bien pour soutenir Pablo Cuevas que lui - en sont la preuve. Juan Martin Del Potro a tenu son rang de 9e mondial face à Jordan Thompson. Très solide en fond de court, "Del Po" a profité des fautes directes de son adversaire (32 sur l'ensemble de la partie) pour prendre les devants et ne plus jamais les lâcher (6-4, 6-4, 6-0). Son dernier set sera le symbole de la supériorité de l'Argentin.

Khachanov n'a fait qu'une bouchée de Klizan

Comme Del Potro, Karen Khachanov n'a rien laissé passer durant son 3e tour contre Martin Klizan (6-1, 6-4, 6-3). Le Russe a expédié le Slovaque en 1h41 et confirme ainsi son bon début de tournoi. Le duel de la tête de série n°10 avec l'Argentin s'annonce prometteur en 8es de finale.

Struff remporte son bras de fer contre Coric

Si la plupart des têtes de série masculines sont passées ce samedi, ce n'est pas le cas de Borna Coric. Le Croate, 13e mondial, a cédé au terme d'un bras de fer titanesque (4h22 de jeu !) contre Jan-Lenard Struff, déjà tombeur de Denis Shapovalov (n°20) au premier tour. Menant pourtant deux sets à un, Coric a cédé face au courage et à l'abnégation de l'Allemand, qui a fini par arracher au bout du suspense sa qualification en remportant la dernière manche 11-9. Les choses se compliqueront toutefois au prochain tour : face à lui, c'est le numéro un mondial Novak Djokovic qui l'attend.

à voir aussi Roland-Garros : Novak Djokovic balaie Salvatore Caruso et se qualifie pour les huitièmes de finale Roland-Garros : Novak Djokovic balaie Salvatore Caruso et se qualifie pour les huitièmes de finale