Roland-Garros aura lieu avec ou sans public, et débutera "fin septembre" ou "début octobre", affirme Guy Forget

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Guy Forget.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Invité ce samedi matin sur Europe 1, Guy Forget a annoncé que plusieurs hypothèses étaient encore à l'étude pour les dates définitives du tournoi de Roland-Garros. Si le directeur du Grand Chelem parisien a tenu à préciser qu'aucune "annonce officielle n'a encore été faite", il envisage un début de tournoi entre le 20 et le 27 septembre, avec du public malgré la pandémie de coronavirus. Depuis plusieurs semaines, les organisateurs de Roland-Garros se sont rapprochés des instances dirigeantes du tennis mondial pour harmoniser les calendriers et préparer au mieux la fin de saison.

Le flou règne encore sur le déroulement du tournoi de Roland-Garros, mais sa tenue ne devrait pas être remise en cause. C'est le message qu'a transmis Guy Forget, le directeur du Grand Chelem parisien, ce samedi sur les ondes d'Europe 1. Invité de la matinale, l'ancien tennisman a tenu à rappeler que "l'annonce officielle n'a pas encore été faite" en ce qui concerne la date de début de Roland-Garros mais qu'il souhaitait que le tournoi se déroule, "et dans de bonnes conditions". Après avoir annoncé mi-avril que le tournoi de la Porte d'Auteuil, qui devait débuter ce dimanche pour deux semaines, avait été repoussé du 20 septembre au 4 octobre en raison de l'épidémie de Covid-19, Guy Forget a annoncé ce samedi que plusieurs hypothèses étaient encore à l'étude.

"On travaille de manière très proche avec l'ATP, la WTA, la Fédération internationale pour faire une annonce globale sur ce que sera le circuit en fin d'année. A priori, Roland-Garros serait à cheval entre la fin du mois de septembre et le début du mois d'octobre", a déclaré Guy Forget au micro d'Europe 1. Le 23 avril dernier, Le Parisien annonçait que le tournoi serait décalé d'une semaine, du 27 septembre au 11 octobre. Ces différentes hypothèses sont donc toutes plausibles selon le directeur de Roland-Garros, qui précise que les organisateurs du tournoi parisien se sont rapprochés des instances du tennis mondial pour harmoniser les calendriers.

"Être ambitieux et optimiste"

Car un autre tournoi du Grand Chelem, l'US Open, est pour l'instant programmé du 30 août au 13 septembre. Les organisateurs américains doivent annoncer à la mi-juin le sort réservé à ce tournoi, qui est généralement le dernier Grand Chelem de la saison. En fonction des dates prévues pour celui-ci, les différents tournois devront s'adapter pour laisser un temps de repos aux joueurs, ce qui pourrait encore décaler le tournoi de Roland-Garros de quelques jours. "C'est encore prématuré d'en parler maintenant, mais le début du tournoi se fera entre le 20 et le 27 (septembre, ndlr)", assure de son côté Guy Forget, qui a précisé qu'il était "obligé d'évoquer toutes les options possibles".

à voir aussi Coronavirus : Le tournoi de Roland-Garros reporté du 20 septembre au 4 octobre 2020 Coronavirus : Le tournoi de Roland-Garros reporté du 20 septembre au 4 octobre 2020

Parmi ces options, celle de recevoir du public pendant la quinzaine du côté de la Porte d'Auteuil. Le directeur de Roland-Garros a ainsi annoncé qu'il souhaitait "accueillir le plus de monde possible, puisque les fans veulent voir les meilleurs joueurs du monde". S'il a indiqué que les organisateurs s'adapteront "à ce que le gouvernement dira", Guy Forget a déclaré qu'il fallait "être ambitieux et optimiste". De nombreux détails restent encore à régler pour le bon déroulement du Grand Chelem parisien. Malgré le flou lié à la période actuelle et à l'épidémie de Covid-19, le directeur de Roland-Garros a tenu à préciser que "toutes les gouvernances du tennis travaillent d'arrache-pied pour permettre aux joueurs et aux joueuses de vivre leur passion et d'exercer leur métier."