Roland-Garros : au terme d'un long combat, Fiona Ferro rejoint Caroline Garcia et Clara Burel au troisième tour

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Dupriez
Fiona Ferro
Fiona Ferro. | Martin Boissereau

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Grâce à une performance remarquable, Fiona Ferro, 49e joueuse mondiale au classement WTA, rejoint Caroline Garcia et Clara Burel au troisième tour. Pour accéder à ce stade, la Française a battu la Kazakhe Elena Rybakina, tête de série numéro 14, en 3 manches (6-3, 4-6, 6-2).

La terre battue réussit décidément bien à Fiona Ferro. Face à Elena Rybakina, tête de série numéro 14, la Française a signé son 7e succès consécutif sur ocre. Pour l'emporter, la 49e joueuse mondiale a privilégié l'offensive, comme en témoigne ses 35 coups gagnants mais également ses 37 fautes directes. "Je savais que c'était une joueuse qui servait très bien mais qui ne se déplaçait pas bien. J'ai donc décidé d'attaquer et de prendre le jeu à mon compte", déclarait la joueuse française à l'issue du match. Un style de jeu qui a fait vibrer les quelques spectateurs du Court Philippe-Chatrier mais aussi Lucas Pouille, blessé, qui a adressé un tweet sans équivoque. 

Ainsi, en 38 minutes, Fiona Ferro empochait la première manche et semblait en mesure de continuer sa démonstration. Hélas, la suite se révélait être bien plus longue. Dans la deuxième manche, la Kazakhe se rappelait au bon souvenir de son statut de tête de série et prenait, logiquement, le dessus sur la Française (6-4). Mais, au mental, et au talent, Ferro se débarrassait d'une Rybakina incapable de gagner sa mise en jeu. En 3 manches, et 2h03 minutes de jeu, Fiona Ferro accède au troisième tour de Roland-Garros pour la première fois de sa carrière, à 23 ans. Elle y retrouvera la Roumaine Patricia Maria Tig, 59e joueuse mondiale et qui n'a jamais disputé un troisième tour dans un tournoi du Grand Chelem. De quoi envisager un 8e succès de suite sur terre battue et une qualification pour la deuxième semaine ?

Les femmes sauvent la patrie

Au terme de deux premiers tours meurtriers pour le clan français, la France aura donc 4 représentants au troisième tour. Si Hugo Gaston paraît bien seul dans le tableau masculin, Fiona Ferro, Caroline Garcia et Clara Burel seront au rendez-vous dans le tableau féminin. Un total plutôt décevant pour la délégation tricolore, qui espérait sans doute plus de qualifiés chez les hommes, mais le drapeau français flottera encore un peu de temps Porte d'Auteuil.