Le bonheur de Rafael Nadal, encore sacré sur la terre parisienne
Le bonheur de Rafael Nadal, encore sacré sur la terre parisienne | AFP - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT

Roland-Garros : Au rayon des comparaisons, Nadal, c'est deux fois mieux que Borg

Publié le , modifié le

En remportant son 12e Roland-Garros après sa victoire sur Dominic Thiem, Rafael Nadal a écrit un peu plus sa légende à Paris. Le Majorquin est le seul de l'ère Open à avoir remporté un tournoi du Grand Chelem autant de fois. Pendant longtemps, Bjorn Borg était LA référence sur cette surface, avec 6 victoires en 6 finales à Paris. L'Espagnol a fait mieux, deux fois mieux: 12 titres en 12 finales.

Un sans faute en finale, comme Borg

Pour les plus anciens, Björn Borg a longtemps représenté le joueur idéal sur la terre battue, la référence. Six victoires à Roland-Garros en six finales, le Suédois, avec son bandeau dans les cheveux et son revers à deux mains, sans oublier son lift qui était une révolution dans ces années 70, impressionnait. Son règne est désormais révolu.

Rafael Nadal a lui-aussi un bandeau dans les cheveux, lui-aussi un revers à deux mains, lui-aussi un lift et surtout un coup droit décroisé qui a révolutionné le jeu moderne. Mais l'Espagnol compte désormais deux fois plus de titres à Paris que Borg, avec toujours aucune défaite en finale. 12 sur 12, c'est mieux que 6 sur 6. 

Bjorn Borg remet le trophée à Rafael Nadal en 2014
Bjorn Borg remet le trophée à Rafael Nadal en 2014 © AFP - JULIEN CROSNIER / DPPI

93 victoires à Paris, un record

En dominant en quatre manches Dominic Thiem, Rafael Nadal a raflé une 93e victoire en carrière sur les courts de la porte-d'Auteuil. Pour seulement deux défaites, l'Espagnol a établi un nouveau record absolu dans le tournoi parisien. Et il n'a lâché que deux sets en tout et pour tout dans cette quinzaine 2019. 

Un 59e titre sur terre sur 82 victoires

Depuis le début de sa carrière sur le circuit principal, Rafael Nadal a décroché 82 titres. A Paris, il a raflé son 59e sur terre battue. Mais cette saison, il ne s'agit que de son deuxième tournoi gagné sur cette surface, soit son plus faible bilan à égalité avec l'année 2016 où il était blessé, si l'on enlève l'année 2004, celle où il a intégré le circuit principal.

12 titres, record de Navratilova égalé

Jusque-là, seule la grande Martina Navratilova avait remporté un tournoi à douze reprises dans sa carrière dans l'ère Open. C'était à Chicago. Avec ce 12e Roland-Garros, Rafael Nadal fait aussi bien, si ce n'est mieux puisqu'il s'agit d'un tournoi du Grand Chelem. Avec 11 titres à Monte-Carlo et Barcelone, il pourrait atteindre le chiffre de 12 succès en 2020. Avant d'espérer un 13e Roland-Garros ?

18 titres du Grand Chelem, 2 de moins que Federer

Contrairement à un Roger Federer qui court après les records et sait parfaitement quand il en bat un, Rafael Nadal n'en fait pas un objectif. "Le jour où on commencera à penser si c'est incroyable ou pas, ce sera le jour où il faudra faire autre chose", disait-il après sa qualification pour la finale. "Après, si je l'ai fait, et comme je me considère comme une personne normale, je suis certain qu'un autre pourra le faire."

En remportant ce 12e Roland-Garros, le Majorquin a conquis son 18e titre en Grand Chelem. A seulement deux victoires du record (20) détenu par Roger Federer. "J'essaye de faire ma carrière", soulignait-il après sa victoire. "J'essaye de me concentrer sur mon quotidien, de m'améliorer au jour le jour." Sa rivalité avec le Suisse va donc se poursuivre encore.