Roland-Garros : Au bout du suspense, Hugo Gaston s'incline avec les honneurs

Publié le , modifié le

Auteur·e : Apolline Merle
Hugo Gaston
Hugo Gaston lors de son match face à Dominic Thiem, le 4 octobre. | MARTIN BUREAU / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Hugo Gaston a livré une incroyable bataille face à Dominic Thiem, numéro 3 mondial et ancien finaliste Porte d’Auteuil, et est passé à rien de l'exploit. Malgré un jeu admirable qui a poussé l’Autrichien dans ses retranchements et qui n'est pas passé loin de l'élimination, il n’a pas réussi à reproduire le même miracle que dimanche face à Stan Wawrinka. Le dernier Tricolore en lice a chuté aux portes des quarts de finale (6-4, 6-4,5-7, 3-6, 6-3) avec les honneurs et est entré dans le cœur des Français.

Sur le terrain, ils étaient deux lions affamés. Et aucun n’a voulu lâcher. Si Dominic Thiem s’est imposé 6-4, 6-4,5-7, 3-6, 6-3 en 3h30 de jeu, Hugo Gaston a encore une fois surpris ce dimanche par son niveau de jeu et par le combat qu’il a mené. L’ensemble du match fut accroché. L’outsider, qui n’avait rien à perdre, a tout donné et a fait trembler l’Autrichien à plusieurs reprises. Variant le jeu, prenant des risques et des initiatives, jouant long et flirtant avec les lignes, le Français a abattu la carte de la témérité ce dimanche face à Dominic Thiem. Et n'a pas démérité, loin de là. 

Chaque jeu, chaque point, fut âprement disputé. Hugo Gaston ne cédant aucun pouce de terrain, Dominic Thiem a dû élever son niveau de jeu pour remporter la première manche. Présent sur chaque balle, Hugo Gaston n’aura pas démérité en défense. Thiem a dû s’appliquer et jouer la précision pour venir à bout du Français, lui qui ne lui a presque donné pas de point. Preuve à l’appui, Hugo Gaston n’a fait que 11 fautes directes, Dominic Thiem 15. Si le Français a en revanche réalisé moins de coups gagnants que l’Autrichien, l’écart de points gagnés – 29 pour Hugo Gaston, 35 pour Thiem - est bien le reflet d’un set accroché. 

Un mental de fer

Le deuxième set est la copie du premier. Un Hugo Gaston à l’initiative, variant le jeu, et régalant en amortis. Une variété qui lui a permis d’embêter l’Autrichien, et son jeu de gros frappeur. Il était clair, à lire sur le visage du numéro 3 mondial, que la bataille pour se qualifier pour les quarts de final allait être rude. Mais là encore, l’Autrichien a su assurer sur les points cruciaux et remporter la deuxième manche 6-4. Une fois encore, Hugo Gaston n’a rien laissé à Dominic Thiem, 23 fautes directes pour le Français, 27 pour l’Autrichien. Ce dernier a fait la différence sur les coups gagnants en en réalisant 23 contre 9 pour le Tricolore. 

Même mené deux manches à rien, Hugo Gaston n'a pourtant pas baissé les bras. Il l'a bien montré vendredi face à Stan Wawrinka. Il l'a de nouveau prouvé ce dimanche sur le Central face à Dominic Thiem. Comme transcendé lorsqu'il est dos au mur, le Français, produisant un jeu incroyable, a breaké l’Autrichien pour mener 3-1 dans le troisième set. Celui-ci a, en représailles, puisé dans ses ressources en accélérant son jeu et mettant encore plus de poids dans sa balle. Mais cela n'a pas suffi et le jeune Français s'est offert le troisième set, relaçant le match. En prime, il est le premier joueur à prendre un set à l'Autrichien depuis le début de la quinzaine, puis un deuxième pour le pousser dans un cinquième set décisif. Malmené par le Français, Dominic Thiem a réussi à se ressaisir pour l'emporter au cinquième set. Après avoir retrouvé ses esprits, il a repris les devants en réalisant 15 coups gagnants et en se réglant de nouveau pour limiter ses fautes directes, 8 sur l'ensemble de la manche. 

à voir aussi Roland-Garros : 6 choses à savoir sur Hugo Gaston, le dernier joueur français en lice Roland-Garros : 6 choses à savoir sur Hugo Gaston, le dernier joueur français en lice

Un public déjà acquis

Le Français a résisté dans chaque jeu et a régalé avec son jeu riche en variété et aux magnifiques amortis, superbement bien touchés. Mais l’Autrichien a à chaque fois élevé son niveau de jeu dans les moments importants pour s’imposer. Tout au long du match, Hugo Gaston a pu compter sur le soutien du public, qu’il a déjà avec lui. Dès les premiers jeux, le public l’a acclamé et encouragé jusqu'au bout, entre applaudissements, Marseillaise et chants en son honneur. Le Français joue pour et avec le public. 

Hugo Gaston, classé à la 239e mondial, n’a pas à rougir ni de son classement, qu’il va d’ailleurs "exploser" par ses belles performances Porte d’Auteuil, ni d'être déçu de s’arrêter en huitième de finale. Pour sa deuxième participation à Roland-Garros, à seulement 20 ans, l’avenir s’annonce radieux pour le Français. Et cette édition 2020 lui servira sans aucun doute de belles expériences.

Un grand joueur est né

Hugo Gaston a été la révélation française de ce Roland-Garros. Au-delà de tenir tête aux plus grands joueurs du circuit, il a déjà montré son énorme potentiel sur le terrain, autant par sa technique que par son état d’esprit. Car encore une fois, Hugo Gaston a été imperméable à la pression et a su garder la tête froide sur les poids importants et n’a jamais abandonné, emmenant le numéro 3 mondial dans un cinquième set à haute intensité. Pour son deuxième Roland-Garros, Hugo Gaston a brillé. Il se retire avec les honneurs et un public acquis à a cause. Ce qui sûr, c’est que Hugo Gaston a déjà montré qu’il avait déjà tout d’un grand.