Ashleigh Barty
Barty est en train de vivre le meilleur moment de sa jeune carrière. | AFP

Roland-Garros : Ashleigh Barty décroche sa première demi-finale en Grand Chelem

Publié le , modifié le

On connait l'identité de la dernière qualifiée pour le dernier carré du tableau dames à Roland-Garros. Ashleigh Barty a disposé de la demi-finaliste sortante Madison Keys jeudi en quart de finale. L'Australienne s'est imposée en deux manches (6-3, 7-5) et 1h10 de jeu. Elle retrouvera la jeune Amanda Anisimova pour une demi-finale inédite.

Il ne fait pas bon être américaine face à Ashleigh Barty. Après Sofia Kenin, Danielle Collins et Jessica Pegula, l'Australienne s'est offert le scalp de Madison Keys à Roland-Garros. En plus d'éliminer une demi-finaliste de la dernière édition, elle s'offre surtout un dernier carré de Grand Chelem en simple pour la première fois de sa jeune carrière. En double, la joueuse de 23 ans s'est déjà hissée en finale de tous les majeurs, avec même une victoire à l'US Open en fin d'année dernière. A Paris, elle est tout simplement en train  de s'offrir le meilleur moment de sa carrière individuelle. 

Les Américaines, sa spécialité

Face à Keys, la numéro 8 mondiale a montré une nouvelle fois qu'elle avait les qualités pour performer sur terre battue. Tonique sur les appuis, mobile et déstabilisante avec ses revers slicés, elle a su contourner le défi de puissance imposé par son adversaire. Malgré son petit gabarit (1m66), "Ash" n'a pas concédé la moindre balle de break jusqu'au moment de servir pour le gain du match. Revenue à 5-5, Keys s'est écroulée dans le jeu suivant, conclu sur une double-faute. Pour sa deuxième chance, Barty n'a pas flanché pour sceller l'issue de la rencontre.

Le résumé du match

Alors qu'elle ne cache pas sa préférence pour le gazon - elle a remporté Wimbledon chez les juniors -, c'est sur l'ocre qu'elle est en train de franchir un nouveau cap. L'ex-quart de finaliste à Paris, l'Australienne Nicole Pratt, avait parié avec Barty qu'elle décrocherait son premier Grand Chelem ici, rapporte le Guardian. L'intéressée aurait répondu par un "no way". Après son succès jeudi contre Keys, elle n'est plus qu'à deux victoires d'atteindre cet objectif. Il faudra d'abord se jouer de la pépite Amanda Anisimova, tombeuse de l'immense favorite et tenante du titre Simona Halep.

Ashleigh Barty ne semble en tout cas pas sous pression. Fière de son match, qu'elle juge "très propre", elle a expliqué en conférence de presse qu'elle vivait un "tournoi relaxant". Comme elle ne s'attendait pas à un tel niveau de performance, elle se rendra sur le court Suzanne-Lenglen sans la moindre crainte, face à une adversaire dont elle n'a observé que "20 minutes" de jeu jusqu'à présent. 

à voir aussi Roland-Garros 2019 : Amanda Anisimova écarte Simona Halep pour filer en demi-finale Roland-Garros 2019 : Amanda Anisimova écarte Simona Halep pour filer en demi-finale