Dominic Thiem (Roland-Garros 2019)
Dominic Thiem (Roland-Garros 2019) | Thomas SAMSON / AFP

Roland-Garros 2019 : Avec Djokovic, Nadal et Federer, Thiem est le quatrième homme

Publié le , modifié le

Encore en demi-finale de Roland, Dominic Thiem a cette année la chance ou la malchance d'être accompagné par les trois meilleurs joueurs de tous les temps : Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer. Inévitablement, l'Autrichien est dans l'ombre. Une situation qu'il accepte.

Novak Djokovic, Rafael Nadal, Roger Federer et donc Dominic Thiem. Au regard de ses résultats récents à Roland-Garros, ce serait cruel de dire que l’Autrichien est un intrus dans cette liste. Au regard de l’histoire du tennis en revanche… Quatrième joueur mondial, Thiem est le petit poucet de ce dernier carré. Un statut qu’il accepte avec le respect qu’il a pour ses adversaires. Un statut qui ne l’empêche pas de nourrir d’immenses ambitions.

Interrogé sur la liste de ses derniers adversaires, Thiem n’a pas fait dans la langue de bois. "Comme je l'ai toujours dit, c'est incroyablement difficile de gagner un Grand Chelem, parce que pour nous, joueurs qui n'en avons jamais gagné, si tout se passe normalement, on doit battre des joueurs avec au moins 15 Grands Chelems, rappelle-t-il. Je ne sais pas si quelqu'un peut s'imaginer la difficulté de cela." Depuis 2006, ils ne sont effectivement que quatre à avoir réussi cet exploit : Murray, Del Potro, Wawrinka et Cilic.

"Je suis en demi-finale avec les trois meilleurs joueurs de tous les temps"

"Cela ne s'est jamais produit dans n'importe quelle ère du tennis masculin, que l'on ait trois joueurs qui ont chacun plus de 15 Grands Chelems, poursuit le 4e joueur mondial. Ce sont les seuls à avoir plus de 15 Grands Chelems." Que vaut sa seule finale de Grand Chelem face aux 79 cumulées de ses derniers adversaires ? "Je suis en demi-finale, avec les trois meilleurs joueurs de tous les temps", voilà pour le bilan.

Mais Dominic Thiem n’a pas éparpillé Karen Khachanov en trois sets et 1h47 de jeu pour se présenter en victime expiatoire face à Novak Djokovic vendredi. "Je me sens très bien en leur compagnie, assène Thiem. J'essaye tout ce que je peux pour les battre." Contre Djokovic, son bilan est moyen (2 victoires, 6 défaites). Il est en revanche équilibré depuis 2017 (2-2), à chaque fois sur terre. "Le défi est colossal. Novak est en excellente forme, il joue peut-être le meilleur tennis de sa vie en ce moment", estime l’Autrichien. Il en rajoute sans doute un peu mais ce qui est sûr c’est que Djokovic marche sur l’eau comme le prouve cette statistique. Le Serbe n’a plus lâché le moindre set en Grand Chelem depuis son 8e de finale à l’Open d’Australie, soit huit matches consécutifs.

à voir aussi Roland-Garros 2019 - Dominic Thiem une nouvelle fois en demi-finale après son succès sur Karen Khachanov Roland-Garros 2019 - Dominic Thiem une nouvelle fois en demi-finale après son succès sur Karen Khachanov

En conférence de presse, on a demandé à Djokovic si Thiem était le "Ringo star" du top quatre, c’est à dire le moins connu du quatuor. "Je pense que certains diraient que Ringo Starr n'était pas le moins connu et, pour certains, c'est leur préféré", a rétorqué “Djoko” dans un sourire. "Il est là où il mérite d'être, c'est l'un des 4 meilleurs et notamment sur terre battue, c'est là qu'il joue son meilleur tennis", a-t-il fini par affirmer plus sérieusement. Si le Federer-Nadal devrait attirer tous les regards, le Djokovic-Thiem n’en est pas moins excitant. Finalement, c’est aussi un duel entre deux des quatre meilleurs joueurs du monde.