Amanda Anisimova (Roland-Garros 2019)
Amanda Anisimova (Roland-Garros 2019) | ROB PRANGE / SpainDPPI / DPPI

Roland-Garros 2019 - Amanda Anisimova : “Je ne sais pas comment j'ai fait, j'ai joué le meilleur tennis de ma vie”

Publié le , modifié le

Amanda Anisimova a réalisé une performance exceptionnelle sur le Philippe-Chatrier face à Simona Halep ce jeudi. "Le meilleur tennis de sa vie" selon elle. Simona Halep quant à elle est admirative du talent et du calme de l'Américaine de 17 ans.

Après que Simona Halep a eu le droit à sa respectueuse ovation en sortant du Philippe-Chatrier, Amanda Anisimova a répondu aux questions de Marion Bartoli. L’ex-championne tricolore a alors tenu à souligner le nombre incroyable de coups gagnants de l'Américaine, si nombreux qu'on ne "pouvait pas les compter". Les statistiques officielles sont pourtant claires : il y en eu 25 (sur 68 points remportés au total).

Elle joue très vite, très agressif, constamment”, a assuré Simona Halep emportée par la tornade américaine. Avec son coup d’oeil déjà bien développé et une envie constante de faire mal, Anisimova a tout en magasin. A l’aise sur dur, elle fait des miracles sur terre battue en trouvant de beaux angles. C’est d’ailleurs sur l’ocre qu’elle a remporté son premier titre WTA (à Bogota). Rien d’étonnant puisque la terre est sa surface d’entraînement quotidienne aux États-Unis.

"J’ai joué le meilleur tennis de ma vie, a reconnu une Anisimova rafraîchissante en conférence de presse. Je ne sais pas comment je l'ai fait, mais c'est ce qui s'est produit." Pour battre Halep, il fallait au moins ça. La Roumaine, habituée à dicter le jeu, n’a jamais pu s’installer sur le Chatrier ce jeudi. "Elle met de la pression sur le jeu. Et même si elle ne tape pas forcément avec une grande puissance, elle tape profond”, a détaillé la numéro 3 mondiale qui n’hésite pas quand on lui demande si elle voit une future top joueuse dans son adversaire du jour.

Halep voit en elle une championne

Je pense qu'elle sera dans les joueuses au top d'ici peu, parce qu'elle voit le jeu, elle sent le jeu, elle a la bonne attitude”, estime Halep. Une Halep qui ajoute qu’Anisimova a de "grandes chances" de remporter Roland-Garros 2019. “Elle a été très calme, elle a pu faire de grandes choses”, complète-t-elle.

C’est sans doute dans le relâchement qu’il faut chercher la raison principale de la qualité de jeu de l’Américaine ce jeudi. "J'étais vraiment très enthousiaste d'avoir cette opportunité", a expliqué Anisimova qui a abordé le match de la bonne manière. "C'est comme cela que je joue mon meilleur tennis quand je ne suis pas nerveuse. Je me suis entraînée sur cela, insiste la 51e joueuse à la WTA. J'ai essayé de me mettre dans des situations difficiles en relevant des défis et en essayant de me calmer quand cela se produisait."

Pour comprendre le calme qui habitait Anisimova, il faut revenir à mercredi. Quand joueurs et joueuses attendaient de savoir s’ils pourraient fouler les courts, l’Américaine… dormait. “J'ai dormi dans les vestiaires. Je me disais que je n'allais  pas jouer, donc je dormais”, a-t-elle raconté. A 17 ans, Amanda Anisimova a déjà tout d’une grande.