Simona Halep Rolandt-Garros 2018
La Roumaine Simona Halep | AFP

Roland-Garros 2018 : Simona Halep domine Garbiñe Muguruza et retrouve la finale

Publié le , modifié le

La Roumaine Simona Halep a dominé l'Espagnole Garbiñe Muguruza en deux sets pour s'offrir une troisième finale à Roland-Garros, la deuxième d'affilée (6-1, 6-4)

Simona Halep n'a plus qu'une marche à gravir pour remporter son premier tournoi du Grand Chelem. Un an après sa défaite contre Jelena Ostapenko, la Roumaine a dominé Garbiñe Muguruza en 1h33 pour retrouver la finale de Roland-Garros (6-1, 6-4). Elle affrontera la gagnante du duel américain entre Sloane Stephens et Madison Keys. 

Halep expéditive dans le premier set 

La numéro un mondiale a mis la main sur le match d'entrée, enchaînant cinq jeux d'affilée, dont trois sur le service de Muguruza. Infatigable, Halep a poussé l'Espagnole à la faute lors de longs échanges et a su sortir des coups gagnants au bon moment pour briser sa résistance. Malgré un dé-break pour revenir à 5-1, Muguruza s'est inclinée sur son service dès le jeu suivant (6-1), après avoir effacé une première balle de set. Une affaire bouclée en 37 minutes. 

 

Muguruza manque le coche

Le déroulé de la seconde manche fut tout autre, Muguruza réussissant rapidement à breaker pour mener 2-1. Immédiatement sous la menace d'un-débreak, l'Espagnole a repoussé une première tentative de la Roumaine pour conserver sa mise en jeu (3-1). Elle a finalement cet avantage cédé trois jeux plus tard,  permettant à Halep de revenir à hauteur (4-4). Les spectateurs ont alors eu droit au jeu le plus disputé de la rencontre : une longue égalité où les deux femmes ont eu l'opportunité de mener 5-4. Simona Halep est sortie gagnante, après trois balles de break effacées. La numéro un mondiale s'est ensuite offert un jeu blanc pour conclure la rencontre (6-4). 

 

Une Américaine en finale 

Pour sa quatrième finale en Grand Chelem, la troisième à Roland, Halep est sûre d'une chose : elle ne retrouvera pas la surprenante Jelena Ostapenko. La Lettone,  47e mondiale avant Roland-Garros 2017, avait surpris Simona Halep avec son jeu ultra-offensif et risqué (54 coups gagnants pour autant de fautes directes). Cette année, la Roumaine devra battre une Américaine pour remporter enfin son premier Grand Chelem samedi. Ce sera Sloane Stephens, gagnante du dernier US Open, ou Madison Keys, finaliste malheureuse en septembre dernier.