Roland-Garros 2017 : Kristina Mladenovic éliminée en quart de finale par Timea Bacsinszky (6-4, 6-4)

Roland-Garros 2017 : Kristina Mladenovic éliminée en quart de finale par Timea Bacsinszky (6-4, 6-4)

Publié le , modifié le

Pour son premier quart de finale à Roland-Garros, Kristina Mladenovic a fini par rendre les armes face à la Suissesse Timea Bacsinszky (6-4, 6-4). La n°1 française n'a pas su résister aux conditions météorologiques d'une rencontre interrompue à deux reprises.

Des rafales de vent. Une mini-tempête de terre battue. De la pluie, à grosses gouttes. Deux interruptions. Quelques timides éclaircies. Et à l’arrivée, des larmes, teintées d’une immense frustration. Mercredi, deux jours après avoir sorti Garbine Muguruza, la tenante du titre, les conditions météorologiques ont été fatales à Kristina Mladenovic. Comme à l’US Open 2015, la n°1 française échoue en quart de finale de Roland-Garros. Comme en Fed Cup, il y a quatre mois, elle a subi la loi de Timea Bacsinszky, en 1h49 de jeu (6-4, 6-4). La Suissesse jouera une nouvelle demi-finale des Internationaux de France, deux ans après la première, perdue face à Serena Williams.

Mladenovic peut se mordre les doigts. Et ne s'en prendre qu'à son départ, poussif. Car elle a connu du retard à l’allumage. Le vent l’a considérablement gênée. Résultat : une terre battue volatile, presque des tempêtes de sable. Les yeux (ou plutôt les lentilles) de la n°1 française s’en seraient volontiers passés. Breakée d’entrée, menée 2-0 puis 4-2, Mladenovic s’est accrochée. Au prix de quelques coups d’éclats, elle est revenue à 4-4.

VIDÉO : quel point de Mladenovic !

Elle a même eu 4 balles de 5-4 au bout de sa raquette. Toutes vendangées. La Suissesse, elle, ne les a pas manquées. Pour conclure (4-6), en 1h02, une première manche marquée par les fautes directes : 23 côté Mladenovic, 16 côté Bacsinszky. D’une certaine manière, la première interruption fut bienvenue. Un break interminable, de plus de 3 heures. Mladenovic en est revenue remontée à bloc. Elle a sauvé une balle de break. Pour, dans la foulée, chiper le service de Bacsinszky. Eclaircie de courte durée. La pluie est revenue. Nouvelle interruption après 21 minutes de jeu. Fatale à la Française : la Suissesse, qui menait 4-3, a conclu. Jeudi, elle défiera Jelena Ostapenko. La Lettone a dompté l'ancienne n°1 mondiale, la Danoise Caroline Wozniacki (4-6, 6-2, 6-2).

VIDÉO : le coup de fusil de Bacsinszky ! (4-6, 3-2)

Gil Baudu @gbaudu