Roland-Garros 2017 : Kristina Mladenovic écarte Shelby Rogers et affrontera Garbiñe Muguruza en 8es

Roland-Garros 2017 : Kristina Mladenovic écarte Shelby Rogers et affrontera Garbiñe Muguruza en 8es

Publié le , modifié le

Au terme d'un match accroché, Kristina Mladenovic écarte Shelby Rogers en deux sets (7-5, 4-6, 8-6) et atteint pour la première fois les huitièmes de finale de Roland-Garros. Pour son baptême du feu, la Française aura fort à faire puisqu'elle affrontera la tenante du titre Garbiñe Muguruza.

Kristina Mladenovic continue de jouer avec nos nerfs sur ce Roland-Garros 2017. Après avoir mis près de trois heures pour se défaire de Jennifer Brady au terme d’un rude combat lors du premier tour, la N°1 Française s’est infligé un nouveau match marathon pour battre Shelby Rogers en 2h46 malgré un match brouillon (7-5, 4-6, 8-6). Mais l’essentiel est là pour Mladenovic : une victoire au mental pour s’offrir une première qualification pour les huitièmes de finale où l’attendra la tenante du titre Garbiñe Muguruza.

Mladenovic, forte dans la tête

Après Brady et Errani, Kristina Mladenovic montait doucement en puissance dans ce Roland-Garros en affrontant au 3e tour l'une des quarts de finaliste l'année passée ici avant un choc programmé en 8es face à la tenant du titre Garbine Muguruza. Sous les nuages du court Suzanne Lenglen, la Française s’appuie sur sa première balle (73% de points gagnés dans le premier set) pour sauver 5 balles de break avant de prendre le service de l’Américaine au meilleur des moments pour mener 6-5 avant de conclure sur un coup droit gagnant.

Les échanges sont durs et accrochés et les deux joueuses ratissent le fond de court. A ce petit jeu-là, l’Américaine joue mieux les coups et écœure Mladenovic qui manque trois fois l’occasion de breaker à 3-3. Les premières gouttes de pluie tombent au pire moment sur le visage de Mladenovic qui termine un jeu catastrophique pour laisser Rogers revenir à une manche partout (6-4). Le ciel s’assombrit au-dessus d’une Mladenovic lâchée par son service (31% de première balle au 3e set) et son coup droit (17 fautes directes sur son coup fort).

Mais comme souvent, le mental de Mladenovic reprend le dessus dans les moments clés. Menée 5-2, "Kiki" a réussi à retourner la situations sous les encouragements fournis du Suzanne-Lenglen. La Française enchaîne 25 des 33 derniers points pour atteindre les 8es pour la première fois en 9 participations. Le plafond de verre désormais brisé, reste à confirmer face à un gros morceau nommé Garbiñe Muguruza.

Mathieu Aellen