La joie rageuse de Caroline Garcia qualifiée en quarts de Roland-Garros 2017
La joie et la rage de Caroline Garcia, qualifiée pour les quarts de finale des Internationaux de France 2017. | FRANCOIS XAVIER MARIT / AFP

Roland-Garros 2017 : Caroline Garcia n’a pas fait dans le social avec Alizé Cornet

Publié le , modifié le

Une formalité. Bien que transcendée par son exploit sur Radwanska (N.9) au tour précédent, Alizé Cornet, 43e mondiale, n'a pas réussi à réitérer la performance face à sa compatriote Caroline Garcia (N.28), victorieuse en deux sets et 1h30 de jeu (6-2, 6-4). La Lyonnaise se retrouve pour la première fois de sa carrière en quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem.

Déjà autour de leur confrontation, il n’était pas forcément question de se marrer. Depuis un tweet d’Alizé Cornet, le torchon brûle entre les deux joueuses tricolores. Caroline Garcia avait donc lancé les hostilités samedi juste après son succès sur Su-Wei Hsieh au troisième tour. « Non je n’irais pas boire le café avec elle ni avant ni après notre match » s’était exclamée la Lyonnaise, sur un ton presque méprisant. Bref, le ton était donné. Il était maintenant question de régler ses comptes sur le court Philippe-Chatrier. Et pour le coup, il n’y a jamais eu photo entre les deux femmes. La 27e mondiale a étouffé d’entrée de jeu la Niçoise, dans l’incapacité totale à trouver la moindre faille dans le jeu de sa rivale…

Cornet méconnaissable

Face à la Rhône-alpine, Alizé Cornet devait parvenir à réitérer sa superbe performance de samedi où elle avait tout simplement étrillé la 9e mondiale, Agnieszka Radwanska (6-2, 6-1). Visiblement, le niveau affiché il y a deux jours n’était qu’éphémère. Dès les premiers instants de la partie, on sentait Alizé Cornet empruntée, incapable d’accélérer au bon moment dans les échanges. Pourtant, Caroline Garcia arrosait pas mal (11 fautes directes dans le 1er set) mais c’est bien elle qui dominait les débats presque tout le temps. Du coup, elle bouclait tranquillement sans forcément proposer un tennis bien transcendant (6-2, 42’).

VIDÉO – Caroline Garcia a bouclé la première manche sans difficulté

Le comble dans cette histoire, c'est que même lorsqu'elle aurait pu (dû ?) revenir dans la partie et pourquoi pas rêver de quelque chose, et bien Alizé Cornet a encore une fois craqué ! Et à deux reprises ! En fin de deuxième manche, alors qu'elle venait de breaker quelques instants plus tôt (2-6, 3-4), la Niçoise ne parvenait pas à confirmer. Quelques minutes plus tard, rebelote. Break sur le service de la Lyonnaise mais la voilà encore une fois incapable de valider cette occasion de rester en vie. Symbole de cette défaillance aujourd'hui : c'est sur une énième faute directe (24 au total) que la 43e mondiale voyait Caroline Garcia débreaker dans la première situation et à cause de deux doubles fautes, entre autres, qu'elle s'inclinait en 1h30 (6-2, 6-4). 

VIDÉO - La balle de match remportée par Caroline Garcia

Solide de bout en bout mais pas vraiment brillante, Caroline Garcia vient d'ensoleiller son début de saison assez chaotique. D'ailleurs, avec cette quatrième victoire consécutive ici Porte d'Auteuil, elle a déjà fait mieux que le total de ses victoires sur ses six dernières participations ! Maintenant, face à la numéro deux mondiale Karolina Pliskova, il s'agira d'élever son niveau de jeu pour rêver d'un dernier carré à Roland-Garros. Et pourquoi pas plus encore.

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet