Caroline Garcia, Roland-Garros, 2017
La déception de Caroline Garcia | AFP - CHRISTOPHE SIMON

Roland-Garros 2017 : Caroline Garcia éliminée en quarts de finale par Karolina Pliskova

Publié le , modifié le

La Française Caroline Garcia a été éliminée en quarts de finale des Internationaux de France par la Tchèque Karolina Pliskova en deux manches 7-6 (7/3), 6-4. En demie, Pliskova affrontera la Roumaine Simona Halep qui a battu en trois manches Elina Svitolina.

Comme Kristina Mladenovic, Caroline Garcia ne verra pas les demi-finales de Roland-Garros. Mais si "Kiki" est passée à côté de son match mardi face à la Suissesse Timea Bacsinszky, la Lyonnaise, elle, a livré une très belle bataille face à Karolina Pliskova. Mais à chaque fois, elle a craqué dans le money-time. Dans le premier set, après être revenue à 5-5 et avoir accroché le tie-break, elle n'a pas résisté dans ce jeu décisif. Dans la deuxième manche, elle a tenu tête jusqu'à 4 partout avant de céder les deux derniers jeux et de tomber avec les honneurs. En sortant en quarts, Garcia met fin aux espoirs tricolores, mais contrairement à d'autres, elle n'a pas démérité.

VIDÉO - L'incroyable coup droit en replacement de Pliskova

Après une journée chaotique mardi et un match frustrant pour Kristina Mladenovic, le clan français misait ses derniers espoirs sur Caroline Garcia. La 27e joueuse mondiale avait fort à faire contre Karolina Pliskova. La numéro 3 mondiale était d'ailleurs la première à prendre l'initiative et à faire le break pour mener 3-1. Sans s'affoler et en s'appuyant sur ses points forts, comme elle avait promis de le faire avant la rencontre, la Française a réussi à recoller en sortant un superbe jeu de retour alors que la Tchèque servait pour le set (5-5).

Malheureusement, le tie-break lui a été fatal. Dans la seconde manche, Garcia s'est encore accrochée. Jusqu'à 4 partout. Puis Pliskova a mis le dernier coup d'accélérateur pour l'emporter en deux manches après 1h50 de jeu. Si Garcia a été performante et offensive (29 coups gagnants), son jeu à risques lui a beaucoup coûté (31 fautes directes). A 23 ans, Garcia est tombée sur plus forte qu'elle. Tout simplement.