Novak Djokovic fait le show à Roland-Garros
Novak Djokovic fait le show avec un ramasseur de balles | MIGUEL MEDINA / AFP

Roland-Garros 2015 : 8 choses qui vont vous surprendre sur Novak Djokovic

Publié le , modifié le

Ils font partie du paysage tennistique depuis dix ans ou plus. Pourtant, ces champions ont encore quelques mystères à vous dévoiler. A commencer par le numéro 1 mondial, Novak Djokovic !

1. Il fait une apparition dans un clip de Martin Solveig et Dragonette en 2010, Hello. La vidéo est tournée à Roland-Garros et propose une rencontre fictive entre Martin Solveig et Bob Sinclar. Djokovic y intervient avec humour pour contester une décision arbitrale !

2. Son fils s’appelle Stefan. Né le 21 octobre 2014 avec son épouse Jelena Ristic, son prénom rend hommage aux rois de la dynastie Nemajic qui régnait sur la Serbie au Moyen-âge. Et non à Stefan… Edberg.

3. Il est surnommé le Djoker. Si ce surnom a peu à peu disparu depuis son ascension au sommet de la hiérarchie en 2011, Novak Djokovic se distinguait surtout par ses farces et imitations dans ses jeunes années. Les plus célèbres étant celles de Maria Sharapova, Rafael Nadal ou Andy Roddick.

4. Il suit un régime sans gluten. En avril 2011, il révèle qu’il poursuit depuis sept mois un régime sans gluten qui l’aide à se sentir mieux. Il en a même fait un livre « Service Gagnant », paru en avril 2014.  

5. Il a fait un happening dans The Expendables 2 : aux côtés de Sylvester Stallone. La scène sera coupée au montage mais disponible dans les bonus du DVD

6. Il a acheté les droits de l’Open d’Amerfoort aux Pays-Bas (son premier tournoi remporté, en 2006), pour le transférer à Belgrade. Depuis, il a remporté la compétition à deux reprises.

7. Enfant, son talent a été découvert par Jelena Gencic en 1993. La même qui avait déjà révélé les talents de Monica Seles et de Goran Ivanisevic.

8. Il a le deuxième total de gains en tournois de l’histoire avec 76 122 498 $. Avec ses 50 titres et 23 finales, il est devancé par Roger Federer 89 725 160 avec 84 titres et 43 finales. Mais est devant Rafael Nadal, qui compile pourtant 65 titres et 28 finales. Le Serbe profite à fond de la hausse du prize money sur les tournois principaux ces quatre dernières années.