Roland-Garros: 1 victoire française sur 5, Troicki éliminé… ce qu'il faut retenir de la 2e journée des qualifications

Publié le , modifié le

Auteur·e : Martin Boissereau
Lestienne
Constant Lestienne, ici à Roland-Garros en 2018, est le seul vainqueur français du jour | IP3 PRESS/MAXPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Journée très mitigée à Roland-Garros. Seul Constant Lestienne s’est qualifié pour 2e tour des qualifications coté français, ce mardi, face à l’Australien Andrew Harris. Arthur Cazaux, Mathias Bourgue, Manuel Guinard et Baptiste Crepatte ont donc été éliminés. Comme Viktor Troicki, ancien 12e au classement ATP. Le Serbe a perdu contre le Portugais Frederico Ferreira Silva, en deux sets (6-0, 6-2).

Un Français sur cinq qualifié

Constant Lestienne est le seul Français à avoir gagné lors de cette deuxième journée des qualifications, à Roland-Garros. Le 224e au classement ATP s’est facilement imposé face à l’Australien Andrew Harris (215e) en deux sets, en concédant seulement deux jeux (6-1, 6-1). Au prochain tour, il jouera la tête de série N.5 des qualifications, l’Italien Marco Cecchinato. 

Tous les autres Tricolores ont perdu, à l’instar d’Arthur Cazaux. Opposé au Russe Aslan Karatsev, tête de série N.7, l’ancien finaliste de l’Open d’Australie junior n’a pas pu rivaliser. Pour sa première participation aux qualifications de Roland, le jeune de 18 ans, 918e au classement ATP, s’est incliné en deux sets (6-1, 7-5).

Un autre Français a été éliminé par une tête de série. Mathias Bourgue n’a pas pu arracher un troisième set face au Japonais Taro Daniel (N.8), qui s’est imposé à l’issue du deuxième (6-4, 6-4). Le droitier ne verra donc pas le 1er tour de Roland-Garros, auquel il n’a plus participé depuis 2017.

Manuel Guinard, opposé à l’Australien Max Purcell, s’est incliné sur le même score (6-4, 6-4). Le natif de Saint-Malo, 196e au classement ATP, a été battu par un joueur moins bien classé (227e) qui tentera d’accéder à son deuxième tableau principal en Grand Chelem, après celui de l’Open d’Australie (2020).

Quant à Baptiste Crepatte, il a perdu face au vainqueur de la 1re édition du Next Gen (2017), Chung Hyeon. Dans un match où les balles de break ont été nombreuses (20), le Sud-Coréen en a converties davantage que le Français (7/13 contre 6/7), malgré un service défaillant (7 doubles fautes). L'ancien demi-finaliste de l’Open d’Australie (2018) s’impose donc en deux sets à l’issue d’un match disputé (7-6, 6-4). Malgré ces quatre défaites, il y aura neuf Français au 2e tour des qualifications, à Roland-Garros.

Les têtes de série ont (presque) toutes répondu présentes

Dans l'affiche de la journée, qui opposait deux anciens demi-finalistes à Roland-Garros, Marco Cecchinato, tête de série N.5, a battu Ernests Gulbis en deux sets (6-3, 7-5). L'Italien, désormais 110e au classement ATP, espère ensuite retrouver le tableau principal, comme l'an passé.

Outre Aslan Karatsev et Taro Daniel, qui ont battu des Français, d'autres têtes de série ont fait respecter la hiérarchie. L'Argentin Leonardo Mayer (N.13) s'est ainsi imposé contre le Peter Polansky. L'ancien 21e mondial, qui a atteint les 8es de finale à Roland-Garros l'an passé, n'a eu besoin que de deux sets race au Canadien (7-5, 6-0).

Le Suisse Henri Laaksonen, tête de série N.23, a également rejoint le 2e tour des qualifications en deux sets. Opposé au Dominicain Roberto Cid Subervi, il a remporté sa première victoire de la saison (6-3, 7-6).

Trois têtes de série, sur huit, ont toutefois été éliminées au cours de ce 2e jour des qualifications, à l'instar de Federico Gagio (N.20). L'Italien a été éliminé par l’Argentin Renzo Olivo en deux sets (6-4, 6-4), tandis que l’Américain Bradley Kahn (N.22) a perdu face au Russe Roman Safiullin en trois manches (3-6, 6-2, 6-4). Quant à l'Égyptien Mohamed Safwat (N.28), il s'est incliné contre le Brésilien Joao Mendes (7-6, 6-1).

Troicki (trop) facilement éliminé

C’est l’une des sensations de la journée. Viktor Troicki a perdu en deux sets contre le Portugais Frederico Ferreira Silva (6-0, 6-2), après n’avoir inscrit que deux points. Désormais 188e au classement ATP, le Serbe n’a pas existé dans le premier set. Celui qui a atteint les 8es de finale de Roland-Garros à trois reprises (2011, 2013 et 2016) a été ultra-dominé et a seulement pu sauver l’honneur dans la deuxième manche. Loin de son niveau d’ancien 12e au classement ATP.

Les autres résultats

Facunda Mena (ARG) bat Thai-Son Kwiatkowski (USA) : 6-2, 0-6, 7-5
Jurij Rodionov (AUT) bat Matteo Viola (IT) : 6-4, 7-6
Carlos Taberner (ESP) bat Stefano Napolitano (IT) : 6-4, 7-5
Andrey Kuznetsov (RUS) bat Blaz Kavcic (SLO) : 4-6, 7-6, 6-3