Pierre-Hugues Herbert perd (27-25) le premier match record de Roland-Garros

Pierre-Hugues Herbert perd (27-25) le premier match record de Roland-Garros

Publié le , modifié le

Si le record de John Isner et Nicolas Mahut à Wimbledon est très largement hors de portée, Pierre-Hugues Herbert et Andrea Arnaboldi ont établi un premier record, lors des qualifications de Roland-Garros 2015. En 4h26, et sur deux jours, les deux hommes se sont affrontés. Mais à la fin, c'est l'Italien qui s'est imposé 6-4, 3-6, 27-25, lors de ce 2e tour.

Il va beaucoup regretter ces trois balles de break. Pierre-Hugues Herbert, qui avait sauvé une balle de match mercredi soir alors qu'il était mené (6-5) dans le 3e set, aurait pu prendre l'avantage cet après-midi, lorsque le jeu a repris. Son match avait été interrompu par la nuit, alors que le score était de 15-15. De retour sur ce court N.7, l'Alsacien a obtenu deux premières balles de break, à 16-16, puis une nouvelle à 17-17. Mais il n'a pas réussi à les transformer en avantage au score. Et à force de servir avec l'épée de Damoclès au-dessus de la tête, puisqu'il a toujours fait la course derrière et pouvait perdre le match en cas de perte de son service, il a fini par rompre.

A 26-25, Andrea Arnaboldi s'est procuré une nouvelle balle de match. Et sur une seconde balle, il a envoyé un retour dévastateur, et gagnant. Le 127e mondial, qui revenait à la compétition après une blessure à l'épaule, voyait barré son chemin vers le tableau final. Une grosse déception, que les applaudissements nourris d'un public, qui avait pris d'assaut les tribunes, ne pouvaient atténuer.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze