Andrea Petkovic
La joueuse allemande Andrea Petkovic se hisse pour la première fois de sa carrière en demi-finale à Roland-Garros | AFP - MIGUEL MEDINA

Petkovic impose sa puissance à Errani

Publié le , modifié le

Andrea Petkovic a réalisé une très grosse performance ce mercredi sur le Central de Roland-Garros. La tête de série numéro 28 n'a laissé aucune chance à la finaliste de 2012, Sara Errani dominée 6-2, 6-2 en 1h03 de jeu. L'Allemande, qui n'avait jamais dépassé les quarts de finale aux Internationaux de France, se qualifie pour les demi-finales. Puissante et agressive très tôt dans l'échange, elle a complètement débordée une Sara Errani, totalement dépassée. L'Allemande affrontera Simona Halep, tombeuse de Svetlana Kuznetsova a 6-2, 6-2.

La pluie n'aura fait que retarder une rencontre qui a tourné l'éxécution. Prévu à 14h, le quart de finale entre Andrea Petkovic, tête de série numéro 28, et Sara Errani, tête de série numéro 10 a débuté avec 2h45 de retard et il a à peine duré plus d'une heure. Gaël Monfils et Andy Murray ont du apprécié, eux qui ont rongé leur frein toute la journée, la prestation impressionnante de l'Allemande. Dominatrice et expéditive, elle a imposé sa puissance à une Sara Errani qui l'avait pourtant dominée à Madrid quelques semaines auparavant. Mais ce mercredi, Petkovic a pris sa revanche. De manière tonitruante.

Vidéo : Petkovic remporte le premier set contre Errani

Pourtant tout avait bien débuté pour la demi-finaliste malheureuse de l'an dernier. En breakant d'entrée de jeu et en le confirmant dans la foulée, l'Italienne a pris les commandes de la rencontre. Cela a duré cinq minutes, le temps que la machine allemande se mette en route. En multipliant les coups gagnants (23 au total) et en agressant Errani dès le retour de service, Petkovic a refait son retard. Tranquillement. Mais sûrement. Elle a ainsi enchaîné six jeux gagnants pour empocher la première manche en 27 minutes. La capacité d'adaptation de l'Allemande à s'adapter aux conditions difficiles (pluie et vent en début de rencontre) a tranché avec les difficultés de l'Italienne a contrôlé sa balle (18 fautes contre 6). 

Un seul jeu de service remporté par Errani

Le second set a débuté comme le premier. Une Sara Errani plus entreprenante qui breake son adversaire. Mais celle-ci a tout de suite réagit en débreakant grâce à un jeu blanc. Ce jeu de chassé-croisé a duré jusqu'à 2-2, le temps que Petkovic en remette une nouvelle couche. L'Allemande a alors appuyé sur l'accélérateur et remporté les quatre jeux suivants pour s'imposer finalement 6-2, 6-2 en 1h03. La tête de série numéro 28 terminait donc son entreprise de destruction face à une adversaire dépitée qui n'aura remporté qu'une seule fois son service - le premier jeu - au cours de ce quart de finale. Matraquée, saoulée de retours attaqués très tôt par une Petkovic qui aura passé son match un mètre dans le cours à attendre des premières balles trop molles et des secondes inoffensives (seulement 17% de points gagnés sur son second service), Sara Errani a vite mis fin à son calvaire en sortant du cours tête basse. Andrea Petkovic, elle, pouvait jubiler. Elle se hisse pour la première fois de sa carrière dans le dernier carré d'un Grand Chelem.

Vidéo : revivez les temps forts de la rencontre entre Petkovic et Errani

Benoit Jourdain @BenJourd1