Parmentier se débarasse de Barthel

Parmentier se débarasse de Barthel

Publié le , modifié le

La Française Pauline Parmentier s'est qualifiée pour la première fois de sa carrière pour les 8e de finale des Internationaux de France en dominant en trois manches l'Allemande Mona Barthel, 1-6, 6-1, 7-5. Elle affrontera une des surprises de ce Roland-Garros, la jeune Espagnole Garbine Muguruza qui avait dominé au tour précédent la tenante du titre Serena Williams et qui a battu ce vendredi la Slovaque Anna Schmiedlova (6-2, 6-4).

On attendait Alizé Cornet ou Caroline Garcia pour briller sur l'ocre parisien. On aura droit à une revenante, Pauline Parmentier, 28 ans. La Française, 145e mondiale, a réalisé ce vendredi la plus belle performance en se hissant pour la première fois de sa carrière en Grand Chelem, en 8e de finale. Avant cette quinzaine, elle n'avait jamais dépassé le troisième tour. C'était en 2012 à l'US Open. Mais depuis vendredi soir, ce n'est plus le cas. Oublier ces sept éliminations au premier tour en neuf participations, Pauline Parmentier a enfin obtenu sa place en 8e de finale d'un Grand Chelem.

Pourtant tout avait mal commencé pour la Française qui a encaissé un cinglant 6-1 dans la première manche. Si elle s'est accrochée au début (2-1 en quinze minutes de jeu), elle a complètement sombré ensuite perdant les quatre jeux suivants en autant de temps. Mais remontée et aidée par un public du court numéro 1 tout acquis à sa cause, elle a fait preuve d'un beau sursaut d'orgueil dès l'entame de la deuxième manche. Plus offensive et multipliant les coups gagnants (26 au total dans la rencontre), elle a breaké à deux reprises une Mona Barthel complètement déboussolée. S'agaçant, interrogeant son clan, l'Allemande, qui avait sorti sa compatriote Sabine Lisicki au tour précédent, laissait filer ce set. La troisième allait être très disputée et là encore la Française a trouvé les ressources pour renverser la vapeur. Menée 5-3 face à une adversaire qui s'avançait au service pour conclure, elle a empoché les quatre jeux suivants pour s'imposer 7-5 dans l'ultime set en 1h55. La native de Cucq (Nord-Pas-De-Calais) peut espérer franchir un tour de plus puisqu'elle défiera la jeune Garbine Muguruza pour une place en quarts de finale.

Vidéo : la balle de match de Pauline Parmentier contre Mona Barthel

Benoit Jourdain @BenJourd1