Monfils rate le coche face à Murray

Monfils rate le coche face à Murray

Publié le , modifié le

On pensait que Gaël Monfils avait fait le plus dur en revenant à deux sets partout face à l'Ecossais Andy Murray (N.7) en quarts de finale de Roland-Garros, mais le Français s'est finalement écroulé dans le cinquième set et s'incline (6-4, 6-1, 4-6, 1-6, 6-0). Murray retrouvera en 1/2 finale l'insatiable Rafael Nadal, vainqueur de son compatriote David Ferrer.

Gaël Monfils peut avoir des regrets dans cette bataille de 3h15 de jeu ! Pris à la gorge lors des deux premiers sets, le Françilien avait inversé la tendance en étouffant le champion olympique de Londres lors des deux sets suivants. Et alors que la nuit tombait sur la Porte d'Auteuil à grand pas, c'est finalement l'Ecossais qui sortait à nouveau de sa boîte pour faire complètement déjouer le Français. Monfils ne disputera donc pas comme en 2008 sa deuxième deuxième demi-finale à Roland-Garros face à Nadal.

Monfils se réveille dans le 3e set

Comme s'il avait mieux géré la longue attente, ce quart ayant commencé tardivement à cause de la pluie, Murray est apparu beaucoup plus mordant dès le début du match. Monfils est ainsi resté passif pendant deux sets. Les deux premiers sets ont défilé à toute allure pour Murray, qui a tout de même conclu la deuxième manche, à sa 8e balle de set.

Puis le déclic est arrivé pour le joueur tricolore. Monfils s'est enfin réveillé au début du troisième set, tout comme le public. D'une ambiance terne, il était temps de passer à un climat de Coupe Davis. La bagarre est devenue plus intense, et Monfils, en haussant nettement son niveau de jeu, a réussi à prendre ce troisième set. Il a vite enchaîné avec le quatrième.

Vidéo: La balle de 3e set pour Monfils

Un cinquième set de trop pour Monfils

Alors qu'on pensait que le superviseur allait décider d'arrêter le match en raison de la nuit, il a laissé jouer. Et contrairement au scénario des deux derniers sets, c'est le vainqueur de Wimbledon 2013 qui est monté en intensité. Les jeux ont alors défilé très rapidement, le Français étant impuissant devant les coups de Murray.

Absent des courts pendant près d'un mois avant son arrivée à Paris, en raison d'une blessure à la cheville droite, le N.3 français peut pourtant se montrer satisfait de sa campagne parisienne. Une meilleure condition lui aurait peut-être permis d'aller encore plus loin dans ce tournoi 2014... En face, Murray  va pouvoir disputer une 14e demi-finale en Grand Chelem, un nouveau record pour un Britannique. Il était jusque-là à égalité avec 13 victoires avec Fred Perry.

Vidéo: Murray vient à bout de Monfils

Gilles Gaillard