Gaël Monfils
Gaël Monfils au service | AFP

Monfils en mode crescendo

Publié le , modifié le

D'abord poussif en début de match face à l'Allemand Struff, Gaël Monfils est progressivement monté en puissance pour se qualifier pour le 3e tour (7-6, 6-4, 6-1). Le Français y retrouvera l'Italien Fognini, tombeur du Brésilien Bellucci.

Gaël Monfils a débuté au diesel face à l'Allemand Jan Lennard Struff avant d'actionner le turbo. Breaké trois fois en trois jeux de service, et recollant à chaque fois au score, le Français jouait au chat et à la souris avec l'Allemand durant le premier set. Puis, à 4-5, "La Monf" écartait deux balles de set avant de reproduire la même performance à 5-6. Les deux joueurs ayant enfin solidifié leur engagement, ils se départageaient logiquement au tie-break. Le Tricolore, plus offensif, concluait sur un ace. Le plus dur était fait, Monfils venait d'éviter la "cataStruff"... "Il frappait vraiment très fort et moi, j'ai eu un cancer au service (10 doubles fautes sur l'ensemble du match)", soulignait le Français, en souriant, après le match.

Public au diapason

Face à un joueur classé au 62e rang mondial, et qu'il n'avait jamais rencontré auparavant, le Parisien était encore victime de quelques sautes de concentration en début de seconde manche, comme en témoignait un nouveau break concédé d'entrée, mais il recouvrait vite ses esprits pour recoller au bon wagon (4-4). Dans la foulée, et porté par un public en fusion, Gaël Monfils ravissait l'engagement de l'Allemand, tout de même demi-finaliste à Marseille et à Munich cette saison, pour boucler le set en boulet de canon (6-4).

Menant deux manches à rien, la tête de série n°23 pouvait entamer son one man show. Plongeon archi-spectaculaire, glissades à tout-va, invectives à la foule, monologues comiques... tout y passait. Struff, régulièrement pris de vitesse par les coups de boutoir adverses, en était presque réduit, lui aussi, au rôle de spectateur. Dépassé par les retours de service profonds du Français, il concédait son service d'entrée de set et devait regarder, impuissant, à l'envol de Monfils vers la victoire (6-1). Au prochain tour, ce dernier retrouvera Fabio Fognini, tête de série n°14 et outsider plus que sérieux dans le tableau masculin. Un test grandeur nature pour juger des ambitions du Français, mené 3-2 dans ses confrontations avec l'Italien. Ce serait le bon moment pour égaliser ! 

Video : La victoire de Monfils

Julien Lamotte