Kristina Mladenovic
Kristina Mladenovic avant le plus grand match de sa carrière | AFP

Mladenovic, l'exploit serait monumental, face à Serena Williams

Publié le , modifié le

Après deux tours faciles, Kristina Mladenovic sera opposée à ni plus ni moins que la meilleure joueuse du monde, Serena Williams, au troisième tour de Roland-Garros. Un match qui s'annonce fantastique à jouer pour la Française, d'autant plus sur le court central de Roland-Garros, là où elle se sent si à l'aise.

L’air pollué du sud ouest de Paris plaît à Kristina Mladenovic. A Roland-Garros, la grande française (1, 84 m) a réalisé quelques beaux exploits. Li Na, alors deuxième joueuse mondiale et victorieuse à Porte d'Auteuil en 2011, a cédé face aux coups de "Kiki" en 2014. Même résultat pour Eugénie Bouchard l’an dernier. A chaque fois, la Française n’a pas passé le cap du troisième tour. Cette fois, si exploit il y a face à Serena Williams, il sera synonyme de huitièmes de finale.

"Une légende"​

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Mladenovic n’a jamais eu à affronter Serena Williams, celle qui règne sur le circuit féminin depuis bien longtemps désormais. "Le premier mot qui me vient à l'esprit c'est 'enfin !', a-t-elle lâché en conférence de presse après son succès au deuxième tour face à Timea Babos. Honnêtement, que dire ? C'est sûr que c'est dur, j'aurais peut-être aimé avoir un tirage un peu plus clément mais dès le premier tour, j'étais loin de me projeter sur ce troisième tour. D'un autre côté, je prends cela très positivement. Je me dis que c'est quand même une expérience et quelque chose à faire. J'ai grandi en regardant Serena. Me dire que je vais la jouer... Pour moi, ce qu'il y a de meilleur dans mon sport, c'est comme vous le dites un monument, une légende."

"Peur ? Non, pourquoi ?"

Kristina Mladenovic a-t-elle les armes pour contrarier la tenante du titre à Roland-Garros (trois succès en carrière) ? Un bon match passera inévitablement par une excellente performance au service. Sans son premier service, la Française sera à la merci des retours canons de l’Américaine. Avec, elle pourra s’installer dans l’échange. La montagne est évidemment énorme mais à cœur vaillant rien d’impossible. "Bien évidemment, cela va être extrêmement difficile parce qu'elle domine tellement, ces derniers temps, ces dernières années. Bien sûr, cela va être compliqué", sait la Nordiste. Il est vrai que le début du tournoi de Serena Williams ne laisse que peu de place à l’espoir, avec cinq jeux concédés seulement en deux rencontres maîtrisées de la tête et des épaules. En tout cas, Kristina Mladenovic avancera sans crainte : "Peur, non, pourquoi ? J'ai hâte à l'idée du challenge." Ce challenge, il est énorme, l’exploit serait monumental.