Michael Llodra
Michael Llodra | AFP PHOTO / PASCAL GUYOT

Llodra, des adieux émouvants

Publié le , modifié le

Michaël Llodra, qui disputait son dernier Roland-Garros, a été éliminé dès le premier tour par l'Espagnol Fernando Verdasco, 25e mondial, 6-2, 7-6 (7/4), 7-6 (7/3). Llodra, 34 ans et bénéficiaire d'une invitation, avait annoncé qu'il mettrait un terme à sa carrière à l'issue de la saison.

Huitième de finaliste à deux reprises Porte d'Auteuil, en 2004 contre Tim Henman et en 2008 face à Ernests Gulbis, Michael Llodra a tiré sa révérence au tournoi parisien sur une défaite en trois manches contre un Fernando Verdasco solide à défaut d'être brillant.

En larmes

Le Parisien, ancien 21e mondial (en 2011), retombé au 153e rang, n'a pas pu imposer son jeu de pur attaquant convenant mieux sur les surfaces rapides. Gêné par des douleurs au dos à la fin de la troisième manche, Llodra n'était plus en mesure de tenir tête à son adversaire espagnol dans le tie break. Il a quitté le court sous les ovations du public et a reçu un hommage de la part du président de la Fédération française de tennis (FFT) Jean Gachassin. 

Vidéo: Llodra se sent privilégié

"J'ai pris un plaisir immense. Tous ces matches vécus, cela a toujours été un honneur pour moi. On est des privilégiés et parfois on a tendance à l'oublier", a affirmé le Parisien, en fondant en larmes.    Au cours de sa carrière, Llodra a remporté cinq tournois, tous sur surface rapide, à Eastbourne, Marseille, Rotterdam, Adélaïde et Bois-le-Duc. 

Mais Llodra a davantage brillé en double glanant 26 titres, dont trois en Grand Chelem, à Wimbledon (2007) et l'Open d'Australie (2003 et 2004). Associé à Nicolas Mahut, il s'était hissé en finale de Roland-Garros l'an passé.

Vidéo: Llodra ému pour ses adieux

Grégory Jouin @GregoryJouin