Mladenovic service RG15
La Française Kristina Mladenovic | PATRICK KOVARIK / AFP

Le premier gros coup est pour Mladenovic

Publié le , modifié le

Kristina Mladenovic ne gagne pas souvent au tirage mais sur les courts c'est une autre histoire. Comme l'an dernier, la française a sorti une des têtes d'affiche du tournoi d'entrée. Cette fois, "Kiki" a fait les gros yeux à la Canadienne Eugénie Bouchard, 6e joueuse mondiale et demi-finaliste à Roland-Garros en 2014. Efficace au service, Mladenovic s'est imposée en deux manches 6-4, 6-4. Le 2e tour sera abordable avec une confrontation avec Koukalova ou Kovinic.

Elle n’avait pas encore battu une Top 10 cette année mais Kristina Mladenovic a bien choisi son lieu et le moment. C’est même devenu une habitude puisque toutes les joueuses du Top 10 qu’elle a dominées l’ont été à Paris. Comme face à Li Na (N.2) l’an dernier, Mladenovic a frappé fort contre une des favorites, Eugénie Bouchard. Dès le début du match ça sentait bon l’exploit. En manque de jambe, la N.6 n’aura jamais eu une mise en jeu facile. Et Mladenovic en a bien profité pour enfoncer son adversaire. A chaque fois qu’elle a senti la Canadienne sur le reculoir au fond du court, elle lui distillait un amorti.

La Française a joué juste la plupart du temps ne manquant que les occasions de conclure. Son agressivité finissait par payer à 3-3 sur une faute en coup droit de Bouchard. Au service, Kiki répondait présente mais sur les premières balles uniquement (77% de points gagnés). Comme elles passaient une fois sur deux, la Française avait une petite marge de sécurité. Après une première balle de set à 5-3 sur le service de la Canadienne, elle empochait logiquement le premier set dans le jeu suivant.

Bouchard accusait le coup et subissait les attaques de Mladenovic. Jusqu’à 5-0, elle n’allait pas voir le jour. Affamées et en pleine confiance, la Française ne lui laissait que 6 points sous la dent. Mais c’est au moment d’enfoncer définitivement le clou que « Kiki » coinçait. Plus de fautes d’un côté et moins de l’autre rebattait les cartes. Bouchard refaisait son retard jusqu’à 5-4. Heureusement, la Française avait gardé un break d’avance. Au moment de servir une troisième fois pour le match, la première balle revenait. Un soulagement et un ultime coup de pouce pour s’éviter la gamberge. C’est d’ailleurs sur un service gagnant que Mladenovic arrachait son billet.

VIDEO : Mladenovic crie sa joie

Xavier Richard @littletwitman