Laurent Lokoli
Laurent Lokoli | AFP

Laurent Lokoli: Martin Klizan a été "irrespectueux"

Publié le , modifié le

Après son élimination au premier tour de Roland-Garros, Laurent Lokoli a fustigé l'attitude de son adversaire slovaque, Martin Klizan, qui balançait ses coups et faisait mine d'être blessé dans la quatrième manche, avant de retrouver ses moyens dans le cinquième et dernier set. Battu en cinq manches 7-6(4), 6-3, 4-6, 0-6, 6-4, le Corse s'est quelque peu énervé pendant le match, mimant notamment une fausse blessure. Un peu plus tard, il a qualifié d'"irrespectueux" ce comportement.

"Ce qu'a fait Klizan c'est pas bien. Si tu as un truc, tu appelles le kiné. Mais tu fais pas ça, tu respectes l'adversaire", a expliqué Lokoli qui bénéficiait cette année d'une wild card. Très agacé par la manière dont s'est comporté son adversaire, il a même refusé de lui serrer la main et s'en est également expliqué devant les journalistes. "Vous me parlez de mon geste à la poignée de main, mais ne minimisez pas ce qu'il a fait. C'est tout simplement irrespectueux !", a-t-il lâché.

"Soyons justes, regardez, il est 48ème, je suis 280 et quelque. J'ai une invitation, d'accord très bien. Pourquoi il a réagi comme cela ? Je ne sais pas, il faisait cela pendant tout un set, après le deuxième set. Il gagne et tout d'un coup, cela va mieux. Ensuite il perd, « l'amorti, non je n'y vais pas ». Troisième manche, quatrième, « non je n'y vais pas ». Il me regarde, il regarde mes yeux, il cherche mes yeux. Je me dis : qu'est-ce qu'il va faire, il va sortir du court ou pas, parce que d'un coup, il ne court plus. Non, franchement, c'est un manque de respect", a lancé Lokoli.

De son côté, le Slovaque n'a pas voulu trop s'exprimer sur la polémique. Il a tout de même souhaité apporte son point de vue. "Au 4e set, il jouait trop bien et j'ai senti un pincement au mollet. J'ai préféré laisser passer l'orage. C'est le jeu", a indiqué Klizan.

Romain Bonte