L'aventure s'arrête là pour Lucas Pouille et Adrian Mannarino

L'aventure s'arrête là pour Lucas Pouille et Adrian Mannarino

Publié le , modifié le

Comme Mathias Bourgue et Benoît Paire (N.19) avant eux, Lucas Pouille (N.29) et Adrian Mannarino ont calé, ce mercredi, au second tour de Roland-Garros. Le premier s'est incliné face au Slovaque Andrej Martin (3-6, 5-7, 3-6) tandis que le second est tombé face au Canadien Milos Raonic (1-6, 6-7, 1-6). Au total, sur les sept joueurs français en lice aujourd'hui, seuls trois ont validé leur billet pour la suite de la compétition (Richard Gasquet, Jérémy Chardy et Gilles Simon).

C'est donc un bilan mitigé pour le clan tricolore, ce mercredi. Après les éliminations de Benoît Paire et Mathias Bourgue, Lucas Pouille et Adrian Mannarino sont, eux aussi, passés à la trappe sur la terre battue parisienne. 

Pour Pouille, la surprise a été grande. Face au Slovaque Andrej Martin, seulement 133e joueur mondial, le Français n'imaginait sans doute pas trébucher. Et pourtant. Il n'aura fallu que trois sets à son adversaire du jour pour lui régler son compte. Et le Slovaque n'a pas eu trop à forcer puisque Pouille, manifestement pas au mieux, a commis plus de fautes directes (43) qu'il n'a inscrit de coups gagnants (35) sur l'ensemble de la rencontre. Résultat, Andrej Martin s'est imposé 6-3, 7-5, 6-3. 

Dans le même temps, sur le court Philippe Chatrier, l'addition a été encore plus lourde pour Adrian Mannarino. Mais dans son cas, la défaite était moins surprenante puisqu'il se mesurait au Canadien Milos Raonic, tête de série N.8. S'il a eu un sursaut lors du second set dans lequel il s'est incliné au tie-break, Mannarino n'a rien pu faire dans les deux autres manches. Au final, il a tiré sa révérence sur le score de 1-6, 6-7, 1-6. 

Isabelle Trancoën