Kokkinakis et Lokoli presque qualifiés

Kokkinakis et Lokoli presque qualifiés

Publié le , modifié le

Thanasi Kokkinakis continue de faire parler de lui. Révélé à l’Open d’Australie cette année où il avait passé un tour avant de s’incliner face à Rafael Nadal, l’Australien au physique massif (1,96 m) s’est facilement qualifié pour le 3e tour des qualifications en écartant le Belge Niels Desein (6-4, 6-2). Le jeune espoir français Laurent Lokoli est passé au forceps tout comme Jonathan Eysseric.

Lokoli a dominé la tête de série numéro 3 du tableau, le Russe Evgeny Donskoy, 3-6, 7-6(1), 6-2 non sans avoir sauvé trois balles de match, tandis que Jonathan Eysseric est venu à bout de l’Allemand Julian Reister (N.2) 6-7(5), 6-2, 8-6.

Tristan Lamasine s’est en revanche incliné face à l’Américain Tim Smyczek 6-2, 6-4. Tout comme Eric Prodon, battu 13-11 au set décisif contre Melzer. A noter la victoire de Miloslav Mecir, le fils du demi-finaliste de Roland-Garros 1987, tombeur du Turque Marcel Ilhan, 7-6(4), 2-6, 11-9.

Grégory Jouin @GregoryJouin