Jo-Wilfried Tsonga
Jo-Wilfried Tsonga rageur | AFP - PASCAL GUYOT

Jo-Wilfried Tsonga réalise enfin la passe de trois pour rejoindre Berdych en 8e

Publié le , modifié le

Pour la première fois de la saison, Jo-Wilfried Tsonga a remporté trois matches de suite. Lors du 3e tour de Roland-Garros, la tête de série N.14 a fait preuve d'une belle autorité pour se défaire de l'Espagnol Pablo Andujar 7-6 (7/3), 6-3, 6-3. En totale communion avec le public, le Manceau a fait le spectacle et arrive, sans avoir perdu le moindre set, face à Tomas Berdych (N.4) en 8e de finale, sa 4e cconsécutive à Paris. Mais le Tchèque l'a battu six fois en huit matches, dont lors de leur dernier duel cette année sur la terre de Madrid.

C'est du solide. Très solide même. Il ne fait pas de bruit dans les allées de Roland-Garros. Depuis le début de la quinzaine, on a plus parlé de Richard Gasquet ou de Gaël Monfils côté français. Mais Jo-Wilfried Tsonga est là, et bien là. Seul joueur français à atteindre les 8e de finale sans avoir perdu le moindre set, le demi-finaliste de l'édition 2013 arrive frais pour entamer la deuxième semaine.

La semaine dernière, à l'entraînement sur ce court Central, il montrait déjà de belles dispositions physiques. Il ne lui manquait que les résultats, lui qui n'avait pas encore remporté trois matches de suite cette saison. Revenu de blessure lors du Masters 1000 de Miami, le 15e mondial manquait de constance, de fil conducteur dans son jeu. A Roland-Garros, il a trouvé tout ça. Après cinq jeux laissés face au Suédois Lindell au 1er tour, six lors du 2e contre Sela, le Manceau a passé sa première épreuve importante face à Pablo Andujar.

Vidéo: Tsonga conclut le premier set

L'alerte du premier set

Spécialiste de la terre battue, l'Espagnol, 42e mondial, l'a poussé à jouer sérieusement. Il y est parvenu. Hormis ce faux-pas dans le premier set, où il menait 5-3 avant de céder pour arracher la manche au jeu décisif, le Français a joué à sa main. Des coups droits percutants, des envies de venir au filet pour conclure des points bien engagés, des revers décisifs, et des services explosifs, sans oublier quelques amorties bien senties, il a fait étalage de son talent. Comme pour faire le break et mener (3-2) dans le 3e set, sur ce formidable coup droit d'attaque le long de la ligne qui laissait son adversaire à 2m. Et il s'est battu. Et il a utilisé le public pour le conforter dans sa quête d'un quatrième 8e de finale consécutif à Roland-Garros. Le poing serré, les bras en l'air, il a régulièrement cherché cette communion avec les spectateurs, qui pourrait faire la différence dans ses prochains matches.

Vidéo: Deux aces pour empocher la deuxième manche

Quart de finaliste en 2012, demi-finaliste en 2013, 8e de finaliste en 2014, Jo-Wilfried Tsonga revient en 8e pour retrouver Tomas Berdych. Si les deux hommes se sont affrontés à huit reprises, et que le Tchèque mène (6-2), ce ne sera que leur deuxième duel sur terre battue. Le premier a eu lieu voici quelques semaines, à Madrid, pour une victoire en deux sets du 4e mondial. Mais dimanche, ce sera un autre Tsonga qui lui fera face, avec le public derrière lui.

Vidéo: Tsonga s'impose sur sa 3e balle de match

Vidéo: La réaction de Jo-Wilfried Tsonga

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze