Alexandre Muller

Qualifié français, Instagram, 6 balles de match ratées : Les 5 infos à retenir du 3e jour des qualifications

Publié le , modifié le

Entre Peter Polansky qui publie une photo de sa balle jugée faute sur son compte Instagram, l'assurance d'avoir un Français qualifié pour le grand tableau, et les 6 balles de matches manquées par Johan Tatlot, voici les cinq infos à retenir de ce 3e jour de qualfications.

6 Français au troisième tour

Le cru 2019 est bel et bien exceptionnel. La moitié des Français engagés dans ce tournoi de qualifications se retrouve au troisième tour. 12 au départ, 11 au 2e tour, 6 au 3e tour. Sachant que neuf d'entre eux ont été invités, il s'agit d'une véritable performance d'ensemble pour les Bleus. Y a-t-il eu un effet de groupe ? Il est impossible de vraiment le savoir. En tout cas, même ceux qui ont perdu ce mercredi ont donné du fil à retordre à leur bourreau. Chez les femmes en revanche, il n'y a plus qu'une rescapée (Elsa Jacquemot) : Tessah Andrianjafitrimo, la seule engagée ce mercredi, a rendu les armes au terme d'un beau combat.

Tatlot éliminé après avoir eu 6 balles de match

Le tennis est un sport qui se joue à deux et…qui n’est pas terminé avant l’ultime point. Johan Tatlot l’a appris à ses dépens ce mercredi. Il menait 6-3 5-2 quand il s’est procuré sa première balle de match. Par huit fois, il a été incapable de concrétiser. Sur certaines balles, il n’y pouvait pas grand-chose : Mikael Ymer a été très audacieux pour les remporter. Sur d’autres, la main tremblait clairement.

Une erreur d’arbitrage ? Prenez votre smartphone

Qualif ou pas, les polémiques se poursuivent. Entre Alexandre Muller et Peter Polansky, celle-ci est survenue sur la balle de match. Polansky a fait l’arbitre descendre de la chaise, persuadé que sa balle était bonne et qu’il fallait rejouer le point. Mais l’arbitre a confirmé le jugement originel : la balle était bien faute. Furieux, le Canadien est allé prendre son téléphone pour photographier la marque et la poster sur les réseaux.

 

Peter Polansky a demandé à ses followers Instagram leur avis sur une balle litigieuse

Qualifié français, Instagram, 6 balles de match ratées : Les 5 infos à retenir du 3e jour des qualifications

Il y aura au moins un qualifié français dans le grand tableau

Tous les projecteurs étant braqués sur les belles performances des jeunes pépites françaises, le parcours d'Enzo Couacaud passe relativement inaperçu. Pourtant, il vient de battre coup sur coup les 101e et 185e mondiaux. Ce dernier a même été littéralement éparpillé aux quatre coins du court par Couacaud : 6-0 6-3. Il arrivera ainsi frais pour son match face à son compatriote Elliott Benchetrit, pour ce qui est la garantie d'avoir un qualifié Français dans le tableau principal de Roland-Garros. Alors, Benchetrit ou Couacaud ? 

Manuel Guinard poursuit son rêve

Opposé à Gianluigi Quizi, 200e mondial(soit 220 places de plus que lui), Manuel Guinard a gardé la tête froide. Pas d'euphorie après son exploit du premier tour. Pas de panique non plus au moment de conclure et d'atteindre, pour la première fois de sa carrière et à l'âge de 23 ans, le 3e tour des qualifications pour un tournoi du Grand Chelem. 

à voir aussi Roland-Garros 2019 : Manuel Guinard qualifié pour le troisième tour (6-3, 7-6) Vidéo 00:47 Roland-Garros 2019 : Manuel Guinard qualifié pour le troisième tour (6-3, 7-6)

Son prochain tour, face au Belge Kimmer Coppejans, 185e mondial, sera une montagne de plus à gravir. Mais désormais, il ne trouvera plus personne pour ne pas croire en ses chances.