Houdet fauteuil RG15
Stéphane Houdet au service à Roland-Garros | DOMINIQUE FAGET / AFP

Houdet n’a rien pu faire

Publié le , modifié le

Les années se suivent et se ressemblent pour Stéphane Houdet. Pour la cinquième fois, le Français a échoué en finale de tennis fauteuil à Roland-Garros face à Shingo Kunieda. Le N.1 mondial n’a laissé aucune chance à son dauphin et s’est imposé en deux sets 6-1, 6-0.

Depuis plusieurs années et encore plus cette saison, Shingo Kunieda maîtrise son sujet. Aucune défaite au compteur et seulement deux jeux concédés avant la finale, le Japonais est au sommet de son art. Face à cet Everest du tennis fauteuil, Stéphane Houdet a tout essayé. En vain tant le N.1 mondial a écrasé la rencontre en 51 minutes.

Pris par la vitesse et la variation de son adversaire, le Français a juste réussi l’exploit de lui prendre un jeu. Trop friable au service (8% de points gagnés sur 2e balle), il a été constamment sous pression. Le score est sans appel (58 points à 28) en faveur du Japonais qui remporte son 6e Roland-Garros et son 19e titre du Grand Chelem. Rien ne lui résiste sauf Wimbledon.