Halep déborde facilement Kuznetsova

Halep déborde facilement Kuznetsova

Publié le , modifié le

La Roumaine Simona Halep, N.4 mondiale, a débordé facilement la Russe Svetlana Kuznetsova (28e), diminuée par une blessure en début du deuxième set, 6-2, 6-2, pour accéder aux demi-finales de Roland-Garros, une première pour elle en Grand Chelem. Halep, 22 ans, affrontera au prochain tour l'Allemande Andrea Petkovic (27e), victorieuse de l'Italienne Sara Errani sur le même score 6-2, 6-2.

C'est avec pratiquement trois heures de retard, en raison de la pluie, que les deux joueuses sont rentrées sur le court Suzanne Lenglen. Mais sous un soleil retrouvé le match a été à sens unique. La jeunesse de la Roumaine a eu raison de l'expérience de la Russe. Victorieuse à Roland-Garros en 2009, Kuznetsova n'a jamais semblé en mesure d'empêcher Halep de s'offrir un dernier carré d'un Grand Chelem. Visiblement touchée à la cuisse, c'est au courage que la Russe a décroché quatre "petits" jeux. 

Trop approximative (23 fautes directes), la Russe, 28e mondiale, n'a donc pas pu rivaliser dans la première manche. Halep a pris un premier avantage en menant 4-2 pour ne plus être rattrapée dans le premier set. Entre les deux sets, Kuznetsova a demandé une interruption médicale.

Vidéo: la balle de premier set pour Halep 

A son retour sur le court, elle portait un large strap sur la cuisse gauche et a donné l'impression de boitiller dans la deuxième manche. Toujours trop approximative dans les moments importants, la Russe se laissait déborder par le rythme imposé par sa jeune adversaire.

Halep continue son ascension

De son côté, Halep franchit un nouveau palier. Il y a un an, la jeune Roumaine figurait encore au 57e rang du classement de la WTA. En treize mois, elle a conquis pas moins de sept titres. A Roland-Garros, Halep, titrée sur la terre battue parisienne chez les juniors en 2008, est la seule à ne pas avoir laisser filer le moindre set jusqu'ici. Halep rêve désormais de conquérir le trophée à Roland-Garros pour égaler son manager, Virginia Ruzici, seule roumaine à avoir été sacrée Porte d'Auteuil.

Vidéo: la balle de match entre Halep et Kuznetsova 

Gilles Gaillard