Caroline Garcia et Kristina Mladenovic
Caroline Garcia tombe dans les bras de Kristina Mladenovic | AFP - THOMAS SAMSON

Garcia-Mladenovic reines du double à Roland-Garros

Publié le , modifié le

Caroline Garcia et Kristina Mladenovic ont remporté le tournoi de Roland-Garros en doubles dames en arrrachant la victoire sur les Russes Ekaterina Makarova et Elena Vesnina 6-3, 2-6, 6-4. Face aux gagnantes de l'édition 2013, les Françaises ont remporté un trophée (leur 4e cette saison) qui fuyait les duos tricolores depuis 1971, et le succès de Françoise Durr-Gail Lovera. Mary Pierce était la dernière Française à s'être imposée, en 2000, avec Martina Hingis. A deux mois des JO de Rio, où elles seront associées, cette victoire est pleine d'espoirs.

Vidéo: Garcia-Mladenovic heureuses avec le trophée

Le court Philippe-Chatrier a rarement été aussi occupé un dimanche matin, ultime jour de la quinzaine parisienne. Deux Françaises en finale du double, cela n'était plus arrivé depuis 1971, et le deuxième succès consécutif de Durr-Lovera. Associées en Fed Cup et sur le circuit depuis dix tournois (six finales dont deux victoires), Kristina Mladenovic et Caroline Garcia seront deux belles chances de médailles lors des prochains Jeux Olympiques à Rio, elles qui occupent actuellement la 2e place mondiale au classement de la Race. Cela valait le déplacement.

Des loges ouvertes au grand public, ambiance assurée

En plus, en permettant au public de se placer librement dans les tribunes pour cette rencontre, les organisateurs ont fait un joli cadeau. Beaucoup se sont installés dans les loges en bord de terrain. Résultat: une belle ambiance festive et chaleureuse. Cela pourrait-il donner des idées en vue des grands travaux du stade et de la couverture de ce court Central ? Du temps où il était consultant pour France Télévisions, Guy Forget, l'actuel directeur du tournoi, avait tancé à l'époque le manque d'assiduité des "privilégiés", offrant un stade vide aux télévisions du monde entier même lorsque les tribunes supérieures étaient bien garnies... "Voir le stade plein, comme ça, dimanche matin à 11h30", étouffait dans des larmes Kristina Mladenovic sur le terrain après la remise des trophées.

Pendant plus de 25 minutes, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic ont en plus mené un train d'enfer, réchauffant le public. Bien à leur aise, elles ont profité d'une mise en route difficile des Russes pour mener rapidement 5-0. Mais les deux balles de set échappées à ce moment-là ont remis Ekaterina Makarova et Elena Vesnina dans le jeu. Plus agressives, moins à la faute, elles ont réduit l'écart jusqu'à 5-3, avant de s'incliner, sur la quatrième balle de set et une splendide volée de coup droit amortie de Mladenovic, très alerte et efficace au filet (6-3 en 41 minutes).

Vidéo: Lob parfait de Garcia

L'alerte avait été sérieuse pour la paire française, qui pensait bien se relancer en menant 0-30 d'entrée sur le service de Vesnina, grâce à un beau point gagné par Mladenovic sur du volée-volée. Mais les Russes profitaient d'une fébrilité de plus en plus importante de Caroline Garcia pour prendre les devants (1-0), et faire le break (2-0), effacé aussitôt (2-1), mais reperdu derrière (3-1). Moins en verve, les Françaises terminaient en perdant de nouveau leur engagement (6-2) en trente minutes. Tout était à refaire, et pour reprendre pied dans cette finale, Garcia et Mladenovic sortaient du terrain.

Le bras de fer mental du 3e set

A leur retour, le public était au soutien, et au terme d'un échange qu'elles auraient dû remporter bien plus tôt au filet, les Bleues faisaient le break (1-0). Malgré quelques difficultés, Caroline Garcia conservait l'avantage sur son service, avec un ace pour conclure (2-0). Malheureusement, elles perdaient ensuite le service de Mladenovic (2-2). La confiance avait changé de camp. Les Russes, après 23 minutes, prenaient les commandes en alignant un troisième jeu consécutif (3-2). Sur le service de Garcia, les têtes de série N.5 du tournoi arrêtaient l'hémorragie pour égaliser à 3-3. 

Vidéo: Le lob de Mladenovic qui offre trois balles de break aux Françaises

En cette fin de match où le mental jouait à plein, avec le soutien du public, les Françaises se procuraient quatre balles de break, sans les convertir, pour laisser filer ce jeu sur la première occasion des Russes (4-3). Mladenovic gardait le cap (4-4), et glissait un magnifique lob pour offrir trois balles de break consécutives au jeu suivant. Sur la deuxième, Garcia venait intercepter la balle au filet pour se donner la possibilité de conclure sur son engagement (5-4). Avec un public encore plus nombreux qu'en début de match, la pression montait, la ola s'emparait du Central. Dans cette ambiance digne d'un match de Fed Cup, les Françaises ne laissaient pas s'échapper l'occasion. Une dernière faute adverse et elles pouvaient se jeter dans les bras l'une de l'autre, et laisser couler les larmes de bonheur.

Vidéo: La ola pour soutenir les Françaises 

A 23 ans, Kristina Mladenovic remporte son premier titre du Grand  Chelem en double féminin, elle qui avait déjà été couronnée en double mixte à Wimbledon 2013 et à l'Open d'Australie 2014 avec Nestor. A 22 ans, c'est le premier titre du Grand Chelem en double pour Caroline Garcia. Début août, elles seront ensemble à Rio pour tenter de décrocher une médaille aux Jeux Olympiques. Elles en ont les moyens.

Vidéo: La balle de match et l'émotion de la victoire