Hugo Gaston

Federer, festival français, désastre français : Le résumé de la 2e journée des qualifs en 5 points

Publié le , modifié le

La 2e journée de qualifications s'est terminée et, entre les exploits des Français et les errements des Françaises, des stars se sont glissées sur le court Philippe-Chatrier pour s'entraîner en vue du tableau prinicipal, qui commence en début de semaine prochaine. Entre autres : Roger Federer qui effectuait son retour Porte d'Auteuil après trois ans d'absence.

11/12 pour les Français 

Le bilan est quasiment immaculé. Chez les hommes, les Français ont fait fort lors de ce premier tour des qualifications. Sur les 12 engagés, 11 ont accédé au 2e tour. Et si c'est un résultat attendu pour Mathias Bourgue, tous les autres jouaient face à des joueurs mieux classés qu'eux. La palme est peut-être à décerner à Enzo Couacaud, qui a sorti le tête de série numéro 3 du tournoi des qualifications, Paolo Lorenzi (4-6 6-4 6-0). Rien que ça. Le moins bien classé d'entre eux, Hugo Gaston, a remporté son match sans sourciller, 6-4 6-1, et face à la révélation de Roland-Garros 2018 Marco Trungelliti. La seule défaite est venue de Constant Lestienne face à Yannick Hanfmann (6-2 7-5). 

1/7 pour les Françaises 

Contrairement aux garçons, les joueuses n'ont pas du tout été à la fête dans ces premiers jours à Roland§-Garros. Une seule victoire sur sept matches, sachant qu'il reste l'entrée en lice de Tessah Andrianjafitrimo prévue demain. S'il était attendu de voir Alizé Lim ou les jeunes Manon Leonard ou Loudmila Bencheikh trébucher, d'autres joueuses pouvaient nourrir de plus grands espoirs. Ainsi, Océane Dodin a avoué qu'elle avait "plus préparé Roland Garros que tous les autres tournois" et donc qu'elle était "inquiète" de cette cinglante défaite au 1er tour des qualifications. La seule lueur est venue de la benjamine du groupe : Elsa Jacquemot, à peine 16 ans. Celle-ci a sèchement battu Basak Eraydin, 213e mondiale (6-3 6-1). La Française est...813e mondiale. Soit exactement 600 places d'écart. 

 

à voir aussi Roland-Garros 2019 - Qualifications : Jacquemot file au second tour Vidéo 00:24 Roland-Garros 2019 - Qualifications : Jacquemot file au second tour

42 minutes

C'est le temps qu'a mis la Slovène Kaja Juvan, tête de série 21, pour écarter Suzanne Celik. Soit le match le plus court de ce mardi. C'est bien simple, Juvan a remporté plus de deux fois plus de points que Celik (60 contre 29). La Slovène a surtout fait parler la poudre, puisqu'elle a enquillé 27 coups gagnants (contre 4 pour son adversaire) pour 16 fautes directes. Attention à Juvan qui, à 18 ans, est en train de flamber cette saison (un titre, une finale et deux demi-finales sur les quatre derniers tournois disputés - tous sur terre). 

Roger Federer : premiers pas depuis 3 ans à Roland-Garros

C'est l'évènement phare cette année, celui autour duquel quasiment tout l'attention va se concentrer : le retour de Roger Federer après trois ans d'abstinence. Ce mardi, le Suisse s'est entraîné pendant quasiment deux heures avec Diego Schwartzman, sous l'oeil attentif des journalistes sur place. Il est apparu vif et bien en rythme. La blessure de Rome semble bien loin pour lui. Petite indication : il a gagné son set d'entraînement 6-3 face à Diego Schwartzman, le récent demi-finaliste à Rome. Serena Williams, Simona Halep ou encore Juan Martin Del Potro ont aussi frappé des balles sur le Chatrier ce mardi. 

Hécatombe chez les têtes de série

De nombreuses têtes de série n'ont pas tenu leur rang ce mardi à Roland-Garros, et devront dire adieu au site prématurément. On pense par exemple à Stefanie Voegele, qui connaissait pourtant un début de saison prometteur, s'est cassé les dents sur la coriace Shilin Xu. Ou encore à Ysaline Bonaventure chez les femmes, défaite Antonia Lottner(6-4 7-6). Chez les hommes aussi quelques gros numéros sont tombés. Denis Istomin(n°2) est tombé droit dans le piège tendu par le fantasque Dustin Brown. Sa défaite ne devrait pas lui faire rougir, sachant très bien que Brown en a fait tourner la tête à plus d'un.  Kamil Majchrzak, tête de série numéro 5, est lui aussi déjà tombé. Au total, ce sont 8 joueurs numérotés qui sont passés à la trappe ce mardi.