Federer efface Granollers

Federer efface Granollers

Publié le , modifié le

Roger Federer (N.2) a obtenu son billet pour le troisième tour de Roland-Garros, mercredi, en battant l’Espagnol Marcel Granollers en trois sets (6-2, 7-6(7/1), 6-3) et 1h47 de jeu. Si le Suisse a été un peu malmené dans la seconde manche, il a largement fait respecter la logique face à un adversaire techniquement inférieur et qu’il avait déjà battu lors de leurs trois précédentes rencontres. Au prochain tour, Federer affrontera le vainqueur du match Baghadatis-Dzumhur.

Belle entrée en matière

C’est sous un beau ciel bleu et sur un court Suzanne Lenglen globalement acquis à sa cause que Roger Federer, vainqueur du tournoi en 2009, débutait sa rencontre face à Marcel Granollers. Si les deux hommes se connaissaient pour s’être déjà rencontrés à trois reprises, le Suisse faisait rapidement respecter la logique grâce à son jeu technique et puissant. En mode résolument offensif, Federer concluait un premier set à sens unique en seulement 24 minutes (6-2).

Granollers se rebiffe

Après un premier set rondement mené, Federer se faisait un peu bousculer par un Granollers plus incisif et comptait un break de retard (2-4). Il réussissait néanmoins à garder le cap mais devait en passer par un tie-break pour en finir sur le score de 7-6(7/1) après 49 minutes d'une bataille plus accroché qu'au set précédent.

Logique respectée

Le regard dans le vide à a pause, Granollers commençait manifestement à douter. Un doute qui ne durait pas longtemps puisque le Barcelonais prenait le service de Federer dès le premier jeu de la troisième manche. Mené 2-0, Federer reprenait du poil de la bête et revenait à 2-2. Dans la foulée, mais non sans mal, il s'emparait à son tour du service de son adversaire du jour (4-2). Apparemment touché par ce revirement de situation, Granollers ne pouvait rien faire pour empêcher le Suisse de confirmer son break (5-2). Plus solide, Federer concluait 6-3 dans ce dernier set après 1h47 de jeu.

"Les choses se sont bien passées pendant les 2 premiers sets, a confié le Suisse à l'issue de la rencontre. J'avais l'impression de contrôler la situation, même si j'ai perdu le break, j'avais le match dans la raquette et cela vous met en confiance". 

Malmené mais jamais réellement inquiété dans ce deuxième tour du tournoi de la Porte d'Auteuil, Roger Federer affrontera au prochain tour Damir Dzumhur, tombeur de Marco Baghadatis. Concernant ce prochain match, le Suisse a affirmé que ce sera "un match intéressant avec une approche différente de celle du match d'aujourd'hui", pointant au passage que "Dzumhur joue très bien". "C'est le meilleur joueur qui ait jamais existé dans le monde du tennis. (...)  c'est le rêve de chaque joueur, chaque jeune qui vient ici veut jouer avec lui, et j'ai cette chance maintenant, ici, à Roland Garros", s'est réjouit pour sa part le jeune Bosnien de 23 ans. 

Isabelle Trancoën