Irina Falconi
Irina Falconi a dominé Manon Arcangioli en deux sets | AFP

Falconi met fin au rêve d'Arcangioli

Publié le , modifié le

Bénéficiaire d'une wild-card, Manon Arcangioli n'aura passé que 45 minutes sur les courts de Roland-Garros, balayée par Irina Falconi (85e à la WTA). La Française de 20 ans a fait connaissance avec le haut niveau.

L'histoire aurait pu être belle pour la 276e joueuse mondiale. Manon Arcangioli n'avait encore pas eu l'occasion de disputer un seule match en Grand Chelem (deux défaites en qualifications à Roland-Garros) mais son baptême du feu a tourné court. Après un premier set où Falconi a rapidement fait la différence, la deuxième manche n'a été qu'une formalité pour l'Américaine. Falconi s'impose 6-2, 6-0 en 45 minutes et arrivera très fraiche au deuxième tour face à Julia Goreges, 68e joueuse mondial.