Radwanska RG 2016
La Polonaise Agnieska Radwanska | MIGUEL MEDINA / AFP

Et Agnieszka Radwanska coula

Publié le , modifié le

Grosse surprise dans le tableau féminin avec l'élimination de la N.2 mondiale Agnieszka Radwanska en huitièmes de finale de Roland-Garros. Alors qu'elle avait le match en main, la Polonaise s'est complètement effondrée face à la 102e au classement WTA Tsvetana Pironkova. La Bulgare s'impose en trois sets 2-6, 6-3, 6-3 et rencontrera en quarts l'Australienne Samantha Stosur (N.21), vainqueur de la Roumaine Simona Halep (N.6) 7-6, 6-3.

Elle menait tranquillement 6-2, 3-0 dimanche soir. Agnieszka Radwanska avançait tranquillement sa barque face à Tsvetana Pironkova. Il y avait une classe d'écart sur le papier comme sur le court entre la tête de série N.2 et la 102e mondiale. Et puis la main de la Polonaise s'est mis à dérailler entre les gouttes. De retour sur le court Suzanne-Lenglen mardi matin, un jour et demi plus tard, ce n'était plus la même musique. Une douleur lancinante que les conditions de jeu n'arrangeaient pas et qui nécessitait un massage dans le 3e set.

Entre-temps la Bulgare avait totalement renversé le match en s'adjugeant 10 dix jeux d'affilée pour mener 2-6, 6-3, 4-0. L'intervention du médecin relançait Radwanska mais pas comme Alizé Cornet au 2e tour. La Polonaise stoppait l'hémorragie mais n'évitait pas la défaite en commettant de nombreuses fautes directes (6-3). Elle ne prendra donc pas la place de N.1 mondiale à Serena Williams qu'elle aurait obtenu en cas de titre et d'absence de l'Américaine de la finale.

"J'ai été opérée de la main il y a quelques années, je ne pouvais pas jouer dans ces conditions, a expliqué Radwanska. Je suis surprise, je suis en colère, on a joué sous la pluie. Ce n'est pas un tournoi à 10 000 dollars, c'est un Grand Chelem. Je ne peux pas jouer dans ces conditions de jeu, ce n'est pas possible." Pironkova en quarts, c'est la 9e fois qu'une joueuse classée au-delà de la 100e place accède au top 8 de Roland-Garros depuis 1983. Au prochain tour, la Bulgare aura un nouvel exploit à faire si elle veut rejoindre le dernier carré. Au menu, l'Australienne Samantha Stosur (N.21) qui a été très solide contre Simona Halep (N.6) pour s'imposer en deux manches 7-6, 6-3.