Novak Djokovic (Roland-Garros 2015)
Novak Djokovic a connu une petite frayeur dans le deuxième set | AFP - PASCAL GUYOT

Djokovic, une frayeur et une démonstration

Publié le , modifié le

Opposé au gaucher finlandais, Jarkko Nieminen, Novak Djokovic a dû se donner à fond pour se qualifier pour le deuxième tour (6-2, 7-5 et 6-2). Le Serbe a connu un trou d'air dans la deuxième manche au point d'être mené 5-2 par son adversaire. Il a finalement renversé la tendance au prix d'une défense de fer. De quoi le faire entrer de plein pied dans ce Roland-Garros 2015.

Il ne nous avait plus habitué à ce genre de mésaventure Novak Djokovic. Il est même passé tout près d'abandonner le deuxième set à Jarkko Nieminen, 86e joueur à l'ATP, un joueur qui ne l'avait plus battu depuis 2009 (la seule et unique victoire du Finlandais sur le Serbe). Néanmoins, en exceptant cette alerte, la partie de Novak Djokovic reste plus que solide, digne d'un numéro un mondial et d'un favori pour le titre final. Bien en jambes, "Nole" a souvent laisser son adversaire attaquer et a fait parler sa défense de fer.

La frayeur de Djokovic

L'entame de match est une entame rêvée pour le double finaliste Porte d'Auteuil. Avec le break en poche sur le premier jeu de service de Nieminem, il n'a plus qu'à dérouler son jeu pour aller empocher la première manche sur le score de 6-2. Malheureusement, cette belle machine se grippe. Ou plus exactement, Nieminen se fait plus menaçant. Gaucher adroit, le Finlandais, qui n'a jamais fait mieux que son 8e de finale parisien en 2003, assomme "Djoko" sur ses coups de boutoirs répétés. C'est sur un passing de revers somptueux qu'il fait le break pour se détacher à 3-1.  

Pas habitué à être débordé, Djokovic s'agace et semble se plaindre du court. Le 86e joueur mondial mène jusqu'à 5-2 avant de subir la furia serbe. A 5-3 et 30-30 sur le service finlandais, les deux hommes se livrent à un marathon. Le numéro un mondial défend comme à ses plus belles heures sous les coups droits répétés de Nieminem avant d'arracher le point. Littéralement le tournant du match. Djokovic n'a plus qu'à dérouler pour aller s'imposer 7-5 dans ce deuxième set. Il inscrira en tout neuf jeux consécutifs de 5-2 à 4-0 dans la troisième manche.

Djokovic déroule

Le dernier set n'est qu'une formalité pour un Djokovic qui plane sur le Philippe Chatrier. Break, double break, le Serbe mène rapidement 4-0 comme pour rappeler que le deuxième set n'était qu'un accident. En face Nieminem paye les efforts fournis dans le deuxième set. Il aura tout de même opposé une belle résistance à Novak Djokovic, notamment en sauvant trois balles de match, et surtout offert un beau spectacle au public du Philippe-Chatrier qui le lui rend bien en l'acclamant à plusieurs reprises. Novak Djokovic affrontera, dans son beau polo orange qui rappelle l'équipe des Pays-Bas de football des années 1970, le vainqueur du duel entre Muller et Lorenzi au deuxième tour. En espérant sans doute ne pas connaître de trou d'air comme ce mardi.  

Vidéo : Djokovic analyse sa performance après le match

Christophe Gaudot @ChrisGaudot