Novak Djokovic est venu à bout de l'Espagnol Roberto Bautista Agut en 8e de finale.
Novak Djokovic est venu à bout de l'Espagnol Roberto Bautista Agut en 8e de finale. | AFP

Djokovic, deux jours pour rallier les quarts

Publié le , modifié le

Novak Djokovic disputera son 10e quart de finale à Roland-Garros, son 28e consécutif dans un tournoi du Grand Chelem. Jeudi, sur un court Philippe-Chatrier enfin épargné par la pluie, le Serbe a conclu son 8e face à Roberto Bautista Agut (3-6, 6-4, 6-1, 7-5). Freiné par une météo capricieuse, il lui aura fallu deux jours pour l'emporter. Le numéro un mondial affrontera le Tchèque Tomas Berdych qui a eu raison de l'Espagnol David Ferrer en trois sets 6-3, 7-5, 6-3.

On l’avait quitté mardi, en milieu d’après-midi, sous un parapluie et sous le déluge du court Philippe-Chatrier. On l’a retrouvé plus détendu le lendemain, saluer le Central avec un ramasseur de balles. Novak Djokovic respire. Il jouera son 10e quart de finale à Roland-Garros. Son 7e consécutif à Paris. Son 28e de rang en Grand Chelem. Ce sera face au Tchèque Tomas Berdych, tombeur de l'Espagnol David Ferrer (6-3, 7-5, 6-3). Mais quand ? Dès jeudi ? Pour l'instant, mystère. En attendant de le savoir, Djokovic savoure cet heureux épilogue d’un match programmé lundi, tronqué par une météo capricieuse, et achevé deux jours plus tard.

VIDÉO: Djokovic toujours aussi showman !


Le numéro un mondial avait assez perdu de temps dans ce 8e finale face à Roberto Bautista Agut. Alors jeudi, le Serbe, qui menait 3-6, 6-4, 4-1, au moment de retrouver le Central, a accéléré. En moins de dix minutes, il a bouclé un troisième set qu’il maîtrisait (6-1). Pour s’adjuger une quatrième manche plus accrochée (7-5) et conclure sur sa deuxième balle de match (3-6, 6-4, 6-1, 7-5).

N'allez surtout pas croire que Djokovic s'est promené. Bautista Agut lui a opposé une belle résistance. Mardi, juste avant la toute première interruption, l'Espagnol avait enlevé le premier set. Mercredi, il a résisté dans le quatrième, en résistant dans les échanges. 

VIDÉO: Échange de parpaings et justesse technique pour Bautista Agut

Mais alors que la menace d'un tie break se profilait, Djokovic l'a écartée. Il a repris les commandes. Pour ne plus les lâcher.  Il avait suffisamment traîné en route pour ne pas se coltiner une cinquième manche.

Gil Baudu @gbaudu