Alizé Cornet
Alizé Cornet | MIGUEL MEDINA / AFP

Cornet seule épargnée

Publié le , modifié le

Alizé Cornet, qui a hérité d'une partie de tableau tout à fait à sa portée, est la seule Tricolore à avoir été épargnée par un tirage au sort impitoyable. Caroline Garcia, l'autre grand espoir du tennis français pour cette édition 2014, devra se défaire d'Ana Ivanovic dès le premier tour alors que Kristina Mladenovic n'est pas mieux lôtie avec Na Li comme première adversaire.

RETROUVEZ LE TABLEAU FEMININ DU TOURNOI 2014

Rafael Nadal a eu la main lourde pour les Françaises lors du tirage au sort. C'est même une véritable claque, de celle qu'il a l'habitude de distribuer en coup droit, qu'il a administrée aux chances du tennis français de briller à Roland Garros cette année. Seule à échapper à la foudre de l'Espagnol, Alizé Cornet peut s'estimer heureuse, très heureuse même, car son tableau, qui débute par un premier match contre l'Australienne Ashleigh Barty, lui permet tous les rêves jusqu'en demi-finales où se trouve Angelique Kerber. Rien d'insurmontable pour la Niçoise donc, mais il reste à savoir si celle-ci supportera la pression qui ne manquera pas de lui tomber sur les épaules vu ses chances de bien figurer. 

L'ombre de Serena plane sur les chances françaises

Ses compatriotes, elles, joueront avec beaucoup moins de pression puisqu'elles sont toutes, à des degrés divers, en position d'outsider. A commencer par Caroline Garcia, qui, en dépit de ses dernières prestations encourageantes, n'a pas réussi à décrocher un statut de tête de série qui l'aurait protégée. Au lieu de ça, elle devra affronter d'entrée la redoutable Ana Ivanovic, lauréate du tournoi en 2008. Kristina Mladenovic, qui a elle aussi à coeur de briller Porte d'Auteuil, est encore plus malchanceuse avec Na Li, la tête de série n°2, comme hors d'oeuvre. Et que dire d'Alizé Lim, victime annoncée de la tigresse Serena Williams au premier tour ? L'Américaine, déjà deux fois titrée à Paris, est dans la même partie de tableau que Virginie Razzano, qui affrontera la redoutable Cibulkova, et que Pauline Parmentier, opposée à l'Italienne Vinci. 

Si Serena s'apprête peut-être à beaucoup parler français durant cette édition, voire à retrouver sa soeur Venus au 3e tour, la principale menace dans sa partie de tableau s'appelle Maria Sharapova. La Russe, de retour en forme après ses succès à Madrid et Stuttgart, pouvait quand même espérer un meilleur sort... 

Vidéo : Serena et Nadal remettent leur titre en jeu 

Julien Lamotte