Alizé Cornet RG 2015 insolite
Alizé Cornet a fait le show au 2e tour de Roland-Garros | PATRICK KOVARIK / AFP

Cornet avait le sang chaud

Publié le , modifié le

Dans la fournaise du court N.1, Alizé Cornet a poursuivi sa route vers le 3e tour de Roland-Garros. La tête de série N.29 a bataillé dur pour dominer la Roumaine Alexandra Dulgheru en deux sets 6-2, 7-5. Un nouveau match haut en couleurs pour la Française et une bonne base de référence pour la suite. Bonne nouvelle pour Cornet, la Croate Mirjana Lucic-Baroni a oté Simona Halep, tête de série N.2 et finaliste l'an passé, de son chemin.

Quand Alizé Cornet joue, la fièvre monte souvent d'un cran. Expressive sur le court, la Française a emballé le jeune public du court N.1 à l'issue d'un match piège et accroché. Vaillante au combat et assez inspirée tactiquement, Cornet a fini par avoir le dessus. Mais que ce fût difficile. Irrespirable par moment. Aucune des deux joueuses n'a pu se relâcher sous peine de voir le match s'échapper. Cornet a fait la différence au milieu du premier set en utilisant toutes sa palette de coups. Une variété usante pour la Roumaine, souvent prise en défaut sur des amortis. La Française a breaké sur une double-faute à 4-2 et a déroulé jusqu'au bout (6-2).

Supplément d'âme

Par plus de 25°, Dulgheru a accusé le coup physiquement. Après une longue pause après la perte du premier set, elle a fait venir le médecin. Prise de température et de paracétamol, la 51e mondiale semblait KO. Finalement, c'est Cornet qui a eu la fièvre en lâchant son service à 2-1. Remise dans la partie, la Roumaine a serré le jeu jusqu'à 5-2. Mais la Française est une battante. En combat perpétuel avec son adversaire, parfois son propre staff et le plus souvent avec elle-même, Cornet s'est forcé à rendre tous les points compliqués pour Dulgheru. Une tactique qui a fini par écoeurer la Roumaine. Le niveau de jeu s'est élevé mais Cornet a eu le dernier mot à l'issue de sa 4e balle de match. Et grâce à la victoire de Lucic-Baroni sur Halep, c'est un boulevard qui s'ouvre devant elle.

VIDEO : Cornet s'arrache sur tous les points