Rafael Nadal
Rafael Nadal | Mohammed Elshamy / ANADOLU AGENCY

Combinaison de Serena : Nadal prend la défense de Roland-Garros, Forget veut un code vestimentaire

Publié le , modifié le

Le N.1 mondial Rafael Nadal a pris lundi la défense des organisateurs de Roland-Garros, qui ont évoqué dernièrement leur projet d'instituer des règles vestimentaires, en réaction à la remarquée combinaison noire portée par Serena Williams lors de la dernière édition du tournoi parisien.

"Je pense que chaque tournoi a le droit de faire ce qu'il considère le mieux", a déclaré Nadal, interrogé à l'issue de sa qualification pour le deuxième tour de l'US Open après l'abandon de son compatriote David Ferrer (6-3, 3-4). "Quand vous avez un tournoi comme Wimbledon qui fait ce qu'il veut (les joueurs doivent s'y habiller en blanc, ndlr), vous ne pouvez pas dire à un autre tournoi qu'il doit faire autrement, c'est mon opinion", a poursuivi l'Espagnol onze fois vainqueur de Roland-Garros.  

Nadal suit Giudicelli

"Pourquoi, si Wimbledon a ses propres règles, Roland-Garros ne pourrait pas en avoir ?", a-t-il insisté. "Je crois qu'on est parfois allé trop loin", estimait le président de la Fédération française de tennis (FFT) Bernard Giudicelli dans un entretien à Tennis Magazine dévoilé en fin de semaine dernière.

"Cette tenue, par exemple, ne sera plus acceptée", y ajoutait-il à propos de la combinaison ceinturée de fuschia arborée au printemps par l'Américaine aux 23 couronnes en Grand Chelem. "Il faut respecter le jeu et l'endroit. Tout le monde a envie de profiter de cet écrin." Avant le lancement de l'US Open, Serena Williams avait joué l'apaisement à ce sujet. "Les tournois du Grand Chelem ont le droit de faire ce qu'ils veulent", avait-elle notamment estimé.

Forget veut un code vestimentaire "souple" mais "élégant" 

Le directeur des Internationaux de France, Guy Forget, a lui annoncé mardi dans l'Equipe vouloir mettre en place un code vestimentaire "beaucoup plus souple qu'à Wimbledon", mais avec l'idée d'instaurer une certaine élégance et de créer "un style Roland-Garros".

Interrogé sur sa volonté de créer un code vestimentaire pour les Internationaux de France, Forget a répondu : "exactement. C'est la piste qu'on explore", ajoutant immédiatement que celui-ci sera toutefois "beaucoup plus souple que celui de Wimbledon, qui s'est durci au fil du temps".

"Le règlement actuel laisse la place à toutes les fantaisies. (...) Concrètement, il n'y a aucun cadre. Beaucoup de passionnés du jeu estiment que certains joueurs vont trop loin. Pourquoi ne pas concilier l'élégance sans pour autant brimer la créativité des designers ? C'est le chemin sur lequel je me suis engagé", a expliqué Forget.

Avant d'être adopté, ce nouveau code, actuellement en discussion avec plusieurs designers, doit d'abord recevoir l'aval du comité exécutif de la fédération. Forget espère que ces nouvelles règles vestimentaires pourront être adoptées d'ici la livraison complète du nouveau stade de Roland-Garros en 2021.

AFP