Roche montée PLanche belles filles
Nicolas Roche (AG2R-La Mondiale) | PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Roche aux portes du top 10

Publié le , modifié le

L’objectif Top 10 de Nicolas Roche est toujours d’actualité. 11e du général, le leader d’AG2R-La Mondiale a encore une étape pour écarter d’autres rivaux. Mais le temps presse.

Discret, peut-être trop, Nicolas Roche continue son petit bonhomme de chemin au contact des meilleurs. A Bagnères-de-Luchon, l’Irlandais a terminé 14e de l’étape mais il était le premier à suivre le trio Wiggins-Froome-Nibali. Comme prévu, il a donc suivi son programme à la lettre. Pas d’attaque mais respirer au plus près possible des roues des Sky. « C’était une étape très dure, très usante, raconte Roche. On a vu Sky qui laissait partir quarante coureurs, c’est plutôt rare. Maintenant on s’habitue à voir des échappées de 25 ou 30. Ils laissent partir et gère leur baraque derrière. »

A quatre seconde du Top 10

Dans le groupe des leaders, Roche ne pouvait pas faire plus mais il lève son chapeau pour Nibali, le seul à avoir osé défier Wiggins. « On a vu Nibali passer à l’attaque une fois de plus. C’est vraiment un beau coureur et un bel attaquant. Je n’ai pas vu ce qu’il s’est passé après. A l’avant c’était très difficile. Je me suis accroché comme j’ai pu pour distancer mes principaux concurrents au général et me rapprocher le plus possible du top 10. » Pointé à quatre secondes du Français Thibaut Pinot, Roche pourrait entrer dans les dix dès demain.