portrait Bjarne Riis sourire TDF 2010
Bjarne Riis poussé vers la sortie | Isabelle Trancoen

Riis : "On va attendre"

Publié le , modifié le

Le manager de l’équipe Saxo Bank Bjarne Riis a essayé de mettre la pression sur les épaules de ses rivaux pour cette première étape pyrénéenne. Selon lui, ce n’est pas à Alberto Contador d’attaquer.

- Attaque ou attente aujourd’hui ?
- "C’est encore trop tôt pour le dire. On ne connaît pas la situation de la course, les jambes des uns et des autres. Je pense que, pour nous, ce sera l’attente. On va regarder les autres. Ce n’est pas à nous de prendre la responsabilité de la course. Vu notre position, on va attendre jusqu’à la dernière montée pour voir qui est là."

- Qui va attaquer parmi les favoris alors ?
- "Je pense que c’est à Cadel Evans de le faire pour défendre sa place. Les Schleck doivent eux attaquer Cadel."

- Alberto Contador est-il dans un grand jour ?
- "Pour l’instant il va bien, son moral est bon. Il est confiant Son genou le gêne encore un peu mais ça va. Ça allait bien hier et on espère la même chose aujourd’hui."