Freire victoire San Remo 03 2010
Oscar Freire vainqueur au sprint | AFP - Giuseppe Cacace

Quatre équipes françaises sur le Tour !

Publié le , modifié le

L'équipe française Saur-Sojasun et la formation néerlandaise Vacansoleil ne disputeront pas le Tour de France. C'est L'Equipe qui l'annonce aujourd'hui en indiquant que seulement quatre formations tricolores seraient retenus par ASO dans la liste des 22 équipes invitées à participer à la Grande Boucle. Les frères Feillu (Romain et Brice), animateurs des éditions 2008 et 2009, n'en feront donc pas partie tout comme Saur-Sojasun. Cadal Evans (BMC) en sera.

La formation américaine, qui a recruté à l'intersaison le champion du monde australien, a fait la bonne affaire. Outre les seize équipes ProTour, qui étaient déjà assurées de courir la Grande Boucle, six formations ont reçu une invitation: BMC, Radioshack (Armstrong), Sky (Wiggins), Cervelo (Haussler, Sastre), Garmin (Vande Velde, Millar) et Katusha (McEwen, Pozzato). Cette décision est une déception pour Vacansoleil, qui avait engagé les frères Feillu cette saison dans l'espoir d'obtenir une invitation pour le Tour. Romain le sprinteur (25 ans), porteur durant une journée du maillot jaune en 2008, et Brice le grimpeur (24 ans), vainqueur de l'étape pyrénéenne à Andorre-Arcalis en 2009, très appréciés du public français, ne cachaient pas leurs ambitions. C'est aussi une déception pour Saur-Sojasun, l'équipe de Stéphane Heulot, une formation 100% française avec Jimmy Casper pour chef de file.

Les 22 équipes

. formations qualifiées d'office
AG2R-La Mondiale (FRA)
Astana (KAZ)
BBox Bouygues Telecom (FRA)
Caisse d'Epargne (ESP)
Cofidis (FRA)
Columbia (USA)
Euskaltel (ESP)
Française des Jeux (FRA)
Footon-Servetto (ESP)
Lampre (ITA)
Liquigas (ITA)
Milram (GER)
Omega Pharma-Lotto (BEL)
Quick Step (BEL)
Rabobank (NED)
Saxo Bank (DEN)
. formations invitées
Radioshack (USA)
Sky (GBR)
Katusha (RUS)
Garmin (USA)
Cervelo (SUI)
BMC (USA)

Au bilan, la prochaine édition de la Grande Boucle réunira sur la ligne de départ quatre équipes françaises et -pour la première fois- autant d'américaines. Elle marquera aussi le retour de la plus modeste des équipes en lice, l'espagnole Footon, héritière de l'équipe Saunier Duval qui avait quitté le Tour 2008 après le contrôle antidopage positif de son leader italien Riccardo Ricco. Evincée l'année passée pour fautes répétées en matière d'éthique (trois coureurs convaincus de dopage en deux Tours de France), la formation créée par Mauro Gianetti bénéficie de l'accord de 2008.

L'année prochaine, le système de qualification sera différent, a souligné ASO, dans une réponse indirecte aux propos du président de l'UCI, Pat McQuaid, qui a stigmatisé samedi dernier l'attitude des organisateurs des Grands tours et leur retard mis à délivrer leurs cartes d'invitation. En rappelant qu'un accord avait déjà été conclu avec l'UCI pour la suite, la société dirigée par Yann Le Moënner a souligné que les 17 premières équipes du classement mondial établi fin 2010 en fonction des performances sportives seront sélectionnées d'office. "Les autres groupes sportifs bénéficieront de wild-cards délivrées par les organisateurs", a ajouté le Tour qui se donne ainsi une marge de manoeuvre pour retenir de 20 à 22 équipes