Roland Garros tribune vide court 7 2011
Les gradins de Roland-Garros parfois vides lors des qualifications | Grégory Jouin

Q comme Qualifications

Publié le , modifié le

Chaque année, alors que les meilleurs joueurs du monde s’entraînent sur les courts de Roland-Garros, d’autres suent et se débattent pour décrocher une place au soleil, une place dans le tableau final. Cette année encore, ils étaient 128 joueurs et 96 joueuses à s’aligner dès le mardi 16 mai sur les courts de la Porte-d’Auteuil, avec l’espoir de prendre l’une des 16 places qualificatives chez les hommes, 12 places chez les femmes.

Entre jeunes en quête de reconnaissance et anciens en recherche des frissons passés, toutes les ambitions et toutes les désillusion déferlent sur la terre-battue. C’est ici que certains futurs grands joueurs tenteront leur chance, avec chacun le rêve de faire comme le Belge Filip Dewulf, demi-finaliste de Roland-Garros en 1997 après être sorti des qualifications. Un coup d’éclat en « qualifs » ne suffit pas toujours à faire une grande carrière…