Maria Kirilenko
Maria Kirilenko | AFP

Premier quart parisien pour Kirilenko

Publié le , modifié le

Maria Kirilenko a brisé sa malédiction. Pour la première fois, elle va accéder aux quarts de finale à Roland-Garros. La Russe, tête de série N.12, a glané sa place dans le Top 8 parisien en battant l'Américaine Bethanie Mattez-Sands, 67e mondiale, 7-5, 6-4.

Le combat a été âpre entre les deux joueuses (2h07) et Kirilenko a passé de longue minutes à se faire masser l'épaule droite au milieu du 2e set. "C'est parce qu'il fait froid et que les balles sont lourdes, j'ai fait quelques faux mouvements pendant les services, mais cela va aller", a indiqué Kirilenko. Par delà de la douleur, la Russe a joué un cran au dessus de l'Américaine. Plus régulière (25 fautes directes contre 42), elle n'a pas surjoué comme Mattek-Sands qui disputait le 2e huitième de finale de sa carrière. Un manque d'expérience qui s'est senti dans les points importants.

3e quart de finale en Grand Chelem

"Je n'ai pas le sentiment d'avoir si bien joué aujourd'hui, assure la Russe. J'ai un peu bataillée avec certains de mes points et mes services, à un moment donné j'étais menée 4 à 1 et j'avais vraiment l'impression que cela ne passait pas. Mais je me suis dit : "allez, je suis quand même une joueuse expérimentée, je vais me détendre, prendre le temps qu'il faudra", j'étais sûre que j'allais gagner. J'étais si près les fois précédentes que je suis très heureuse d'être enfin en quarts". La 12e mondiale avait déjà réussi cette performance à Melbourne (2010) et à Wimbledon (2012). Mais le plus dur est à venir pour Maria Kirilenko. Si elle veut atteindre sa première demi-finale en Grand Chelem, la Russe de 26 ans devra surmonter le pic Victoria Azarenka, impressionnante face à Schiavone (6-3, 6-0).

Vidéo: la balle de match 

Voir la video