Premier League : Chelsea s'épargne une crise en dominant West Brom

Premier League : Chelsea s'épargne une crise en dominant West Brom

Publié le , modifié le

Chelsea s'est bien relancé contre la lanterne rouge West Bromwich Albion (3-0), grâce notamment à un doublé d'Eden Hazard et une passe décisive d'Olivier Giroud pour sa première titularisation avec les "Blues", lundi en clôture de la 27e journée de Premier League.

Au classement, les Londoniens, qui sortaient de deux défaites accablantes contre Bournemouth (3-0) puis Watford (4-1), reprennent la quatrième place (53 pts), qualificative pour la Ligue des champions, encadrés par Liverpool (54 pts) et Tottenham (52 pts). Mais surtout, grâce à cette victoire, Antonio Conte a éloigné un peu le spectre d'une crise qui tombait au pire moment alors que Chelsea doit affronter le FC Barcelone le 20 février en huitième de finale aller de la Ligue des champions.  Avant le succès de Stamford Bridge, les champions en titre n'avaient remporté que deux de leurs dix matches en 2018 (cinq nuls, trois défaites). Lundi, la présence de Giroud a redynamisé des "Blues" un peu déboussolés jusque-là. Depuis la blessure d'Alvaro Morata, ils évoluaient sans pointe, sans connaître beaucoup de succès. Pour sa première comme titulaire, Giroud a beaucoup donné. Et beaucoup pris aussi. Il n'a en effet pas été ménagé pendant ses soixantes minutes sur la pelouse, finissant avec un bandage sur la tête après s'être fait marcher sur l'arrière du crâne par un défenseur de WBA (39).

Standing ovation

Juste avant la pause, il a aussi pris un violent tacle d'Evans et est resté allongé quelques minutes sur le rond central, visiblement touché à la jambe gauche. Côté technique, le grand Français a été très actif dans son rôle de pivot. Sa présence dans la surface a été salutaire pour les "Blues". Sur l'ouverture du score, Hazard a utilisé l'ancien "Gunner" comme point d'appui, pour un une-deux parfait, Giroud y enregistrant ainsi sa première passe décisif sous son nouveau maillot (25). Avant et après ce but, l'ancien Montpelliérain, transféré d'Arsenal durant le mercato pour retrouver du temps de jeu en vue du Mondial en Russie, avait beaucoup tenté: de la tête (11, 45), d'un retourné (35) et du gauche (8) comme du droit (20), sans jamais vraiment ajuster la mire. Sa prestation de guerrier a été apprécié par Stamford Bridge, qui lui a offert une ovation lors de sa sortie au profit de Morata, remis de ses problèmes de dos. Les "Blues" ont ensuite déroulé. Moses y est allé de son but (63) puis Hazard a inscrit un doublé d'une frappe sèche (71). Pour les "Baggies", rien ne va plus. Non contents d'enchaîner un troisième revers, ils sont désormais à sept longueurs du premier non relégable Huddersfield. Ils ont aussi perdu Daniel Sturridge, prêté par Liverpool, mais blessé dès la 3e minute.
 

AFP