Jérôme Pineau discute avec Thor Hushovd
Jérôme Pineau discute avec Thor Hushovd | PASCAL PAVANI / AFP

Pineau : "Pas un bon classement pour le maillot à pois"

Publié le , modifié le

Jérôme Pineau n'a pas fait une croix sur le maillot à pois mais le système actuel qui favorise les meilleurs de la dernière ascension ne l'arrange pas. Pour le puncheur de la Quick Step, une victoire d'étape serait plus envisageable.

Q : Comment allez-vous après cette entrée en Auvergne ?
R : « Ça va. J’ai eu mal aux jambes. Fatigué, un peu comme tout le monde, mais peut-être un peu moins que certains. Le fait que j’ai fait le Tour d’Italie m’aide. J’ai l’habitude de souffrir. Aujouàrd’hui, je ressens les bienfaits de c e Giro en terme de récupération. Hier j’ai manquié de réussite en crevant dans les cinq derniers kilomètres. J’espère que la roue va tourner et que je vais avoir plus de chance. »

Q : Cette étape de St-Flour est idéale pour faire un grand numéro ?
R : « C’est toujours un bon coureur qui gagne à St-Flour. Le dernier en date, c’est Richard Virenque donc forcément ça donne des idées. Je me souviens de cette journée là car on roulait derrière Richard avec le maillot jaune de Thomas Voeckler. Je me rappelle avoir passé une journée difficile. Donc ce sera compliqué pour tout le monde, aussi bien devant que derrière. C’est quand même plus sympa de vivre ces journées-là à l’avant. On va essayer. Il va y avoir une belle bataille pour l’échappée. C’est la même consigne dans toutes les équipes, un devoir d’être à l’avant sur la ligne de départ. Mais ça peut aussi faire comme hier avec une grosse bataille et un seul rescapé. »

Q : Et ce maillot à pois, vous y penser ?
R : « Il y a 25 points à prendre aujourd’hui. Mais le problème est qu’avec le nouveau règlement, ce maillot à pois est axé haute montagne. Aujourd’hui, on peut prendre 25 pts mais avoir une journée qui va beaucoup peser dans les jambes. Alors que dans trois jours, il y a une arrivée à Luz-Ardiden avec 75 pts en tout. Est-ce que ça vaut le coup de prendre tous les risques, gagner le maillot à pois et le garder deux jours ? Je suis certain d’une chose, je ne gagnerai pas à Luz-Ardiden. L’objectif N.1 reste de gagner une étape. Après on verra. Ce maillot peut être un plus pour se faire plaisir. Pour l’instant, ceux qui ont essayé, c’est beaucoup d’énergie pour cinq points et ça ne sert pas à grand-chose. »

Q : Ce classement ne vous arrange pas
R : « Ça ne m’avantage pas c’est sûr. On a voulu redonner le maillot à pois à un pur grimpeur. C’est bien mais il risque de tomber à Paris sur les épaules de quelqu’un qui s’en fout royalement. Il faut réfléchir à comment mieux distribuer les points. Je pense qu’il n’y en a pas assez dans les côtes de 2e et 3e catégorie. Moi, ça m’arrangerait… Ce n’est pas un bon classement. »