Pierre Rolland
Le Français Pierre Rolland avec son maillot de meilleur grimpeur | AFP - Pascal Guyot

Pierre Rolland déjà tourné vers la 3e semaine

Publié le , modifié le

Pierre Rolland, meilleur grimpeur du Tour pour le moment, n’a pas été comme prévu trop à son avantage lors de ce contre-la-montre arrivant au Mont-Saint-Michel. Le coureur d’Europcar revient sur son chrono et attend avec impatience la troisième semaine dans les Alpes.

Comment vous êtes-vous senti sur ce contre-la-montre ?
"Je me suis senti surtout encouragé (rires). Après, j’ai fait comme je pouvais par rapport au parcours et à mes facultés de rouler vite sur le plat. C’était un beau et super chrono. Cela va être salé au niveau de la note à l’arrivée. Mais je m’y attendais".

C’était vraiment un "chrono" pour spécialiste ?
"Avant de prendre le départ, j’avais vu la performance de Tony Martin sur ce parcours. Pendant tout le chrono, je regardais ma vitesse et quand j’atteignais sa moyenne de 54 km/heure, j’étais déjà content d’y arriver quelques mètres".

Et maintenant pour vous l’objectif c’est le maillot à pois et une éventuelle victoire d’étape ?
"C’est vrai. J’ai déjà la tête tournée vers la troisième semaine. Mais, il y a encore d’ici là des étapes asses plates. C’est à partir de samedi ou dimanche que va attaquer la dernière partie du Tour. C'est-à-dire la plus importante à mes yeux. Celle dans laquelle j’espère briller".

Votre équipe Europcar se porte bien également ?
"Depuis le début du Tour, on voit souvent le maillot Europcar. Il est certain que dès jeudi ma formation va encore tenter quelque chose. Il faudrait au moins décrocher une victoire d’étape. L’année dernière, nous avions décroché des étapes dans cette partie là du Tour. Rien n'est perdu. On va y arriver".
 

Vidéo: Pierre Rolland se confie

Voir la vidéo-->Voir la video

Gilles Gaillard