Patrick Pelloux : "Envisageable que le Tour de France ait lieu"

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Le médecin urgentiste Patrick Pelloux
Le médecin urgentiste Patrick Pelloux | ERIC FEFERBERG / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Urgentiste à l’Hôpital Necker-Enfants malades de Paris, syndicaliste et écrivain, Patrick Pelloux est sur tous les fronts à l’occasion de cette pandémie. Il nous a cependant accordé quelques instants pour répondre aux questions de Nelson Monfort.

Comment se passent vos journées ?
Patrick Pelloux : "Mes journées sont consacrées au travail. Soit je suis au Samu de Paris soit je donne un coup de main en réanimation à l'hôpital Saint-Antoine. J'aide à la cellule de crise à la mairie de Paris. Les journées sont bien remplies ! Quand je suis à la maison j'en profite pour me reposer."

Quels conseils donneriez-vous aux personnes confinées pour rester en forme ?
PP
: "Il faut garder les habitudes de sport. Il faut profiter des applications qui permettent de pratiquer la gymnastique, le yoga. C'est très bien pour le corps. Pour les personnes qui ont investi dans un rameur ou un vélo d'appartement, il faut en profiter ! Vous pouvez aussi marcher dans votre quartier deux fois une demi-heure par jour. Pendant ce confinement, il faut éviter de trop manger et prendre du poids."

à voir aussi Coronavirus : Supporters confinés, ils devaient assister… au Tour de France (3/3) Coronavirus : Supporters confinés, ils devaient assister… au Tour de France (3/3)

Est-ce que le sport vous manque et quelles manifestations sportives en particulier ?
PP
: "Je m'étais préparé pour courir le semi-marathon de Paris. J'attends avec impatience le Mud Day de Paris (course de trail) pour reprendre la course. Mais sinon j'adore le jogging, le vélo, la salle de musculation. Évidemment ça me manque, mais ce n'est que partie remise. Il ne faut pas oublier que les beaux jours sont devant nous !"

Pensez-vous que le Tour de France sera maintenu sur les trois premières semaines de juillet ?
PP
 : "Les jours qui arrivent seront déterminants. Raisonnablement, on ne pourra pas confiner la France pendant trois mois. Si c'était le cas, on coulerait définitivement notre pays. À l'avenir, il faudra vivre avec le Covid-19 ! On ne sait pas quand ça va finir. Cependant je pense qu'il est envisageable que le Tour de France ait lieu, ça serait un retour symbolique de la France."

France tv sport francetvsport