Elizaveta Tuktamysheva
La patineuse russe Elizaveta Tuktamysheva | MAXPPP - HOW HWEE YOUNG

Tuktamysheva championne du monde, Méité dans le top 10

Publié le , modifié le

A 18 ans, la Russe Elizaveta Tuktamysheva a remporté la première couronne mondiale de sa carrière en dominant la compétition féminine à Shanghai. La jeune Française Maé Bérénice Méité (20 ans) a obtenu son meilleur classement en championnats du monde avec une 10e place (162,75). Un top 10 qui lui permet de rapporter deux places à la France dans la catégorie pour la prochaine édition, en 2016.

Tuktamysheva avait créé jeudi une véritable sensation en réalisant avec maestria une prouesse rare lors de son programme court : elle avait réussi un triple axel, la plus grande difficulté chez les dames, qu'elle travaillait à  fond à l'entraînement depuis janvier. La jeune Russe a été moins éblouissante avec son programme libre, où elle a joué les princesses orientales. Elle a été chancelante sur quelques éléments techniques mais a quand même remporté le programme (132,74) pour s'imposer avec un total de 210,36 points.

"Je suis vraiment très contente de ma performance aujourd'hui (samedi). J'ai patiné décemment. Je suis ravie de pouvoir terminer cette saison sur une note aussi élevée. C'est un moment génial", a-t-elle commenté. Tuktamysheva a brillé toute cette saison, avec une première grande victoire  en décembre à la finale du Grand Prix. Fin janvier, elle a été sacrée championne d'Europe à Stockholm.

Méité se positionne pour l'avenir

L'élève du réputé Alexei Mishin a pris une belle revanche sur la saison  passée où elle avait été privée des jeux Olympiques chez elle en Russie en raison d'une sérieuse blessure à un pied. "Je suis heureuse de revenir si fort. Mes entraîneurs ont cru en moi quand moi je ne croyais plus en moi et ça m'a permis de réaliser que ce n'était pas la fin", a-t-elle dit. Elle avait perdu sa place en équipe nationale, poussée dehors par une pléthore de jeunes filles pas plus âgées qu'elles, voire même plus jeunes. L'une d'elle, Adelina Sotnikova, a même été sacrée championne olympique l'année dernière à Sotchi, mais elle a fait l'impasse sur la saison. La Japonaise Miyahara, qui a fêté ses 17 ans jeudi, a fait forte impression pour ses premiers championnats du monde en glanant l'argent (193,60).

Tout comme la Russe Elena Radionova, âgée de 16 ans. Dauphine de Tuktamysheva à l'Euro-2015 il y a deux mois, elle s'est offert le bronze (191,47). La Française Maé Bérénice Méité a pris, elle, la 10e place (162,75). "C'était un bon programme libre, je me suis engagée jusqu'au bout, il y avait des erreurs mais des difficultés sont passées", s'est félicitée la  Française, qui participait à ses quatrièmes Mondiaux. Méité a déjà le regard tourné vers la saison prochaine, où elle entend passer en compétition la plus grande difficulté technique chez les dames, le triple axel.

francetv sport @francetvsport

Patinage